Bourse > Pétrole > Pétrole : Le brent se tasse, toujours proche des 115 dollars
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
51.51 +1.10 %
51.00Ouverture : 51.66+ Haut : 50.87+ Bas :
+1.00 %Perf Ouverture : 52.41Clôture veille : 43 057Volume :

Pétrole : Le brent se tasse, toujours proche des 115 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aux environs de 13 heures, le baril de Brent de Mer du Nord d'échéance juillet rétrocédait 0,4% à 114,5 dollars, quand à l'inverse le WTI américain de même livraison cédait 0,6% à 100,7 dollars. L'arbitrage entre signes de ralentissement de la croissance mondiale et les conséquences des troubles géopolitiques, notamment en Libye, reste difficile.

La semaine dernière selon l'Energy Information Agency (EIA), les stocks commerciaux de pétrole brut ont modestement augmenté de 0,6 million de baril, soit environ moitié moins que prévu, à 370,9 millions de barils.

En revanche, le coup d'envoi de la “driving season”, ce week-end outre-Atlantique, s'annonce sous des auspices contrastés. Les réserves d'essence ont décollé d'un coup de 3,8 millions de barils, soit bien plus que prévu (de l'ordre de 8 fois environ), à 209,7 millions de barils. Il faut remonter au début de l'année pour retrouver une progression d'une telle ampleur.

Le Memorial Day, qui interviendra lundi prochain aux Etats-Unis, signe traditionnellement le début des départs en vacances et en week-end de la belle saison.

La reprise de la baisse du dollar tend cependant à soutenir le prix du brut, dont le billet vert est l'unique devise de négociation.

En attendant, “selon un groupe d'experts, le prix moyen du baril de pétrole pour l'année 2011 devrait se situer à 108,80 dollars, pour 2012 à 107,20 et pour 2013 à 110,70”, rapportent les analystes de Pictet & Cie ce matin.

'Alors que la demande de brut s'accroît rapidement et que la production de Libye a chuté d'au moins 1 million de barils/jour, nous prévoyons que le Brent devrait valoir en moyenne 122 dollars au 2ème trimestre', pronostiquent les analystes de Bank of America-Merrill Lynch.

Cependant, la demande ne restera pas éternellement insensible aux prix ni aux risques souverains croissants et au 4ème trimestre, le Brent devrait retomber à 94 dollars le baril en moyenne. Globalement, le prix moyen de l'année serait de 100 dollars.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...