Bourse > Pétrole > Pétrole : les stocks américains inquiètent de nouveau
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
51.51 +1.10 %
51.00Ouverture : 51.66+ Haut : 50.87+ Bas :
+1.00 %Perf Ouverture : 52.41Clôture veille : 43 057Volume :

Pétrole : les stocks américains inquiètent de nouveau

tradingsat

(CercleFinance.com) - Mardi midi en Europe, la tendance était toujours pesante pour les barils de pétrole de référence. Pour l'heure, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en décembre se tassait de 0,6% à 47,2 dollars, le WTI américain de même échéance perdant 1,4% à 43,4 dollars.

Chez Commerzbank, les analystes Matières premières rappellent que le Brent est tombé en matinée à son plus bas niveau depuis début octobre, et même depuis début septembre dans le cas du WTI. En effet, l'état du marché pétrolier américain inquiète de nouveau.

Selon eux, l'origine de cette tendance est à rechercher du côté des produits raffinés : outre Atlantique, le gas-oil se traite à 430 dollars la tonne, soit son plus bas niveau en deux mois. Or la Chine vient d'exporter une quantité record de ce type de produit pétrolier, a-t-on appris la semaine dernière.

La surabondance de diesel risque de poser des problèmes, les capacités de stockage n'étant pas extensibles à l'infini. De plus, les raffineries pourraient de ce fait être incitées à raffiner moins de pétrole, ce qui ferait monter aussi le niveau des stocks de brut.

L'état hebdomadaire des stocks dont l'Energy Information Agency (EIA) fédérale fera état demain sera donc suivi de près. Pour l'heure, le consensus table sur des baisses de l'ordre de deux millions de barils des stocks de produits raffinés, mais sur une hausse de trois millions de barils de ceux de brut.

'En d'autres termes', indiquent les analystes de Commerzbank, 'il est bien difficile de trouver des arguments suggérant la fin de la tendance baissière sur les marchés pétroliers'.

Et ce d'autant que les prévisions augurent de températures relativement douces pour le début de la saison froide. Ce qui ne devrait pas doper la demande de distillats, catégorie de produits comprenant le fuel domestique et le diesel.

EG



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...