Bourse > Pétrole > Pétrole : le brut bien orienté avant l'emploi US
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
51.51 +1.10 %
51.00Ouverture : 51.66+ Haut : 50.87+ Bas :
+1.00 %Perf Ouverture : 52.41Clôture veille : 43 057Volume :

Pétrole : le brut bien orienté avant l'emploi US

tradingsat

(CercleFinance.com) - A mi-séance vendredi, le Brent tentait de prendre ses quartiers au-dessus des 103 dollars, à quelques heures du rapport sur l'emploi américain. A cette heure, le contrat sur le Brent de mer du Nord livrable en juin prenait 0,4% à 103,2 dollars, le WTI américain de même échéance gagnant 0,2% 94,2 dollars.

Le cours du Brent se retrouve, à cette heure, environ trois dollars au-dessus de son niveau de la veille jeudi à la même heure.

En effet, hier après-midi, la BCE a décidé que son principal taux directeur serait abaissé de 0,75%, où il avait été réduit depuis 1% le 11 juillet 2012, à 0,50% à compter du 8 mai prochain. La décision a été prise à un “'large consensus” des membres du conseil des gouverneurs.

Il s'agit du nouveau plus bas niveau historique de ce taux. Habituellement, l'abaissement des taux d'intérêt permet de stimuler l'activité économique, même si à des niveaux aussi bas leur efficacité semble déjà amoindrie.

Lors de la conférence de presse, le président de la BCE Mario Draghi a également indiqué que la fourniture de liquidités en grandes quantités serait maintenue 'aussi longtemps que nécessaire, et au minimum” jusqu'au 8 juillet 2014.

Selon un cambiste nord-européen, 'la BCE a emprunté la voie de la détente, et c'est d'ailleurs le principal message de la réunion d'hier'. “Cette réunion est importante en ce que la BCE a fait savoir qu'elle introduira de nouvelles mesures de détente en cas de nouvelle série de mauvais chiffres en Europe', analyse le cambiste nord-européen.

En outre, les inscriptions hebdomadaires au chômage américains sont ressorties nettement en dessous des attentes hier. Ce qui est jugé de bon augure pour la principale statistique US de l'après-midi : le rapport sur l'emploi pour le mois d'avril, qui après un chiffre décevant de 88.000 créations de postes en mars, est attendu autour de 145.000.

Un bon chiffre serait par nature favorable à la santé de l'économie US et, partant, à sa consommation de pétrole.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...