Bourse > Pétrole > Pétrole : le Brent s'approche maintenant des 110 dollars
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
51.73 +1.55 %
51.11Ouverture : 51.73+ Haut : 50.19+ Bas :
+1.21 %Perf Ouverture : 51.93Clôture veille : 37 176Volume :

Pétrole : le Brent s'approche maintenant des 110 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Toujours en forme, les cours de deux grands pétroles de référence restaient bien orientés et le Brent se rapproche toujours un peu plus des 110 dollars. e cours du contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en août demeurait stable (- 0,01% à 107,7 dollars, le WTI américain perdant symboliquement 0,2% à 104,7 dollars.

Voilà trois séances de suite que le Brent dépasse les 109 dollars en séance : après 109,14 dollars vendredi puis 109,26 dollars lundi, son maxima de séance progresse toujours et est à cette heure de 109,58 dollars.

Et pourtant, les statistiques économiques qui habituellement tendent à porter le cours du brut - du moins lorsqu'elles sont bien orientées - n'ont pas joué le rôle de catalyseur hier, avec une déception du côté des ventes de détail US hier (+ 0,4% en juin, contre + 0,8/+0,9% attendus) et une autre pour l'indice ZEW allemand aujourd'hui.

Quoiqu'il en soit, en trois mois, le WTI s'est repris d'environ 20% alors que le Brent a gagné moins de 10%.

La franche reprise du WTI américain, qui a maintenant ramené son écart avec le Brent à moins de trois dollars, s'explique grosso modo par la reprise économique US, qui augmente la demande de brut, et dernièrement par la perturbation de l'offre de brut venant du Canada.

D'ailleurs, les stocks commerciaux de pétrole brut américains, qui fin mai avaient atteint leur plus haut niveau en plus de 30 ans à 397,5 millions de barils, ont fortement baissé ces deux dernières semaines jusqu'à 373,9 millions de barils la semaine passée.

La tendance devrait continuer : le consensus s'attend à une nouvelle baisse des stocks de brut de l'ordre de deux millions de baris lorsque l'Energy Information Agency fera de nouveau le point à ce sujet demain.

La baisse est notamment sensible dans les réservoirs de Cushing, le point de livraison du WTI qui est situé dans l'Oklahoma. Cette réduction du volume de brut disponible sur le marché limite 'l'épée de Damoclès' pesant sur le cours du WTI.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...