Bourse > Pétrole > Pétrole : faible rebond du Brent au-delà des 107 dollars
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
51.73 +1.55 %
51.11Ouverture : 51.73+ Haut : 50.19+ Bas :
+1.21 %Perf Ouverture : 51.93Clôture veille : 37 176Volume :

Pétrole : faible rebond du Brent au-delà des 107 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ce midi sur les marchés pétroliers, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en février prenait modestement 0,6% à 107,3 dollars, le WTI américain de même échéance gagnant 0,4% à 93,9 dollars.

En dépit du léger rebond de ce jour, le brut ne parvient pas à inverser la tendance baissière qu'il subit depuis le début de cette jeune année.

L'une des raisons les plus souvent invoquées est la reprise partielle de la production et de l'exportation de pétrole en Libye : les analystes Matières premières de Commerbank estiment que le pays doit maintenant produire 600.000 barils/jour, contre 250.000 barils/jour environ en fin d'année dernière. Rappelons que l'essentiel de la production libyenne est dirigé vers l'Europe.

Commerzbank ajoute que l'appréciation du dollar contre les autres devises (il est passé de plus de 1,38 dollar à moins de 1,36 dollar ces derniers jours contre l'euro) joue également, en ce qu'elle renchérit le coût du pétrole pour les acheteurs extérieurs à la 'zone dollar'.

Autre facteur : les statistiques sans relief provenant de Chine, alors que ce pays est le 2e consommateur mondial de brut après les Etats-Unis.

Commerzbank indique enfin que les événements et les tendances récentes des cours du brut ont probablement amené nombre d'investisseurs à réduire leurs paris haussiers. Avant les fêtes d'année, les paris haussiers allaient croissant. Il est probable que certains d'entre eux aient été 'cueillis à froid' par la baisse du début d'année, ce qui a pu entraîner des débouclages et accélérer le récent mouvement de recul.

Les analystes soulignent cependant que les violences qui affectent l'Irak et le Soudan du Sud, deux autres producteurs de brut, plaident en faveur d'une stabilisation des prix du Brent.

Même chose aux Etats-Unis pour le WTI où la rigueur de l'hiver devrait affecter la production, par exemple dans le Dakota du Nord.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...