Bourse > Pétrole > Pétrole : Chine, Russie et Etats-Unis pèsent sur le marché
PétrolePétrole WBS - MP0000000WBSWBS - MP0000000WBS
50.75 -0.53 %
51.25Ouverture : 51.61+ Haut : 50.29+ Bas :
-0.98 %Perf Ouverture : 52.41Clôture veille : 38 393Volume :

Pétrole : Chine, Russie et Etats-Unis pèsent sur le marché

tradingsat

(CercleFinance.com) - Mercredi midi sur les marchés pétroliers, le contrat sur le baril de Brent de mer du Nord livrable en avril se tassait de 0,6% à 107,8 dollars, le WTI américain de même échéance perdant 1,4% à 98,6 dollars.

Les facteurs pesant potentiellement sur la demande émergente de pétrole, qui devrait incessamment sous peu surclasser celle des pays développés selon les prévisions de l'Agence internationale de l'Energie, ne manquent pas.

Tout d'abord, la crise géopolitique entre l'Ukraine et la Russie ne donne aucun signe de résolution diplomatique alors que la tension militaire se maintient en Crimée, où un referendum sera organisé dimanche 16 mars sur un éventuel rattachement à la Russie. A Berlin, on parle déjà “d'annexion” de cette région par Moscou.

En outre, la Chine inquiète de plus en plus. Selon les analystes Matières premières d'ANZ, les opérateurs craignent des défauts de paiement de la part des entreprises chinoises. En effet, l'action Chaori Solar Energy, un important équipementier pour l'industrie photovoltaïque, a été suspendue en Bourse de Shanghai après avoir prévu un nouvel exercice de pertes. De plus, selon l'agence Bloomberg, ses obligations pourraient être retirées de la cote.

Rappelons que ce grand pays émergent est le 2e marché mondial pour le pétrole.

Par ailleurs aux Etats-Unis, premier marché pétrolier au monde, l'état des stocks hebdomadaires est attendu avec plus d'inquiétude qu'en début de semaine. L'Energy Information Agency pourrait faire état, tout à l'heure, d'une hausse de plus de deux millions de barils des réserves commerciales de pétrole brut, selon le consensus. Le niveau de ces stocks redevient donc relativement élevé. Et ce même si les réserves de distillats (- 0,9 million) et d'essence (- 2 millions) devraient, elles, baisser.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...