Bourse > Pernod ricard > Pernod ricard : Bon marché dans le secteur, selon Natixis
PERNOD RICARDPERNOD RICARD RI - FR0000120693RI - FR0000120693
100.950 € +2.60 % Temps réel Euronext Paris
98.600 €Ouverture : +2.38 %Perf Ouverture : 101.500 €+ Haut : 98.590 €+ Bas :
98.390 €Clôture veille : 756 394Volume : +0.28 %Capi échangé : 26 794 M€Capi. :

Pernod ricard : Bon marché dans le secteur, selon Natixis

tradingsat

(CercleFinance.com) - Natixis revient ce matin sur le dossier du groupe de spiritueux Pernod Ricard. Les analystes, qui s'attendent à un 'vigoureux' premier semestre 2015/2016, considèrent également que le titre est 'moins cher que ses concurrents malgré une croissance soutenue des bénéfices par action'. Leur conseil d'achat est donc confirmé, le titre Pernod Ricard faisant d'ailleurs partie des valeurs recommandées de Natixis. Objectif de cours : 122 euros.

A la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 prend 1,5%, l'action Pernod Ricard limite sa progression à 0,7%, et cote 103 euros.

Pernod Ricard, dont l'exercice annuel se termine en juin, publiera ses comptes semestriels le 11 février prochain.

'Pernod Ricard nous paraît le groupe de spiritueux le mieux armé pour se développer dans un contexte actuel, plus difficile qu'au cours de la dernière décennie', affirme Natixis dans une note de recherche qui distingue son portefeuille diversifié, tant en termes de produits que de présence géographique.

'En termes de rentabilité, à côté des pays émergents et des segments de luxe, le principal facteur d'amélioration de sa marge opérationnelle nous semble être la progression de sa part de marché aux Etats-Unis', indique encore la note.

Au premier semestre 2015/2016, Natixis table sur une croissance organique de 3,2% environ, dont 3% dans la zone Amériques. Mais dans la région Asie et Reste du monde, une accélération est attendue (+ 4%). Le résultat net courant de la première moitié de l'exercice s'annonce donc à 920 millions d'euros, en hausse de 10,3%.

Enfin, et peut-être surtout pour les boursiers, Natixis calcule que 'Pernod Ricard continue d'être sous-valorisé par rapport à ses pairs (PER 2016 de 19 fois par rapport 20,5 fois pour Diageo, 22,1 fois pour Campari et 26,8 fois pour Rémy Cointreau). C'est également le titre le moins cher du secteur au vu des autres multiples (VE/EBITA, VE/EBITDA)', peut-on lire.

Ce qui fait de Pernod Ricard le moins valorisé des titres du secteur des spiritueux 'alors qu'il allie leadership global (donc moindre risque par rapport à niche player) et croissance bénéficiaire à 2 chiffres.'


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...