Bourse > Pernod ricard > Pernod ricard : Aurel BGC à 'conserver' avec les Amériques
PERNOD RICARDPERNOD RICARD RI - FR0000120693RI - FR0000120693
100.950 € +2.60 % Temps réel Euronext Paris
98.600 €Ouverture : +2.38 %Perf Ouverture : 101.500 €+ Haut : 98.590 €+ Bas :
98.390 €Clôture veille : 756 394Volume : +0.28 %Capi échangé : 26 794 M€Capi. :

Pernod ricard : Aurel BGC à 'conserver' avec les Amériques

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aurel BGC réitère son opinion 'conserver' sur Pernod Ricard et fixe l'objectif de cours à 75 euros, au lendemain d'une conférence sur la région Amériques.

Le bureau d'études indique que la zone Amériques représente 26% des ventes du groupe et 27,5% des profits opérationnels, avec une prépondérance des Etats-Unis (largement plus de 50% du chiffre d'affaires de la zone).

Il souligne que le marché des spiritueux poursuit sa progression aux Etats-Unis avec une accélération en valeur au cours des dernières semaines grâce à une amélioration du prix-mix.

'Le groupe fait mieux que le marché et que son principal concurrent avec une hausse de 4,7% de ses ventes en valeur sur six mois contre 1,6% pour Diageo', précise l'analyste, pour qui 'cette surperformance s'explique à la fois par une politique de hausse des prix supérieure à la moyenne et par un positionnement principalement sur les segments les plus performants du marché, le premium et super premium'.

Aurel BGC met également en lumière le 'fort potentiel en Amérique du Sud'. Le groupe enregistre ainsi des progressions à deux chiffres au Brésil, porté par le dynamisme du marché notamment sur le segment premium et par une forte progression du prix mix.

Au Mexique, Pernod réorganise son portefeuille de marques, en portant plus l'accent sur les marques stratégiques (Absolut, Chivas, ...), ainsi que ses forces de ventes.

'Ces efforts devraient porter leurs fruits en 2013/2014 mais le groupe considère avoir encore des efforts à faire en Amérique du Sud, notamment en termes d'investissements commerciaux', indique l'analyste.

Pour lui, cette conférence vient confirmer l'excellente résilience du marché américain en dépit de la conjoncture avec à la fois une progression satisfaisante des volumes mais surtout une hausse sensible du prix-mix, favorable aux marges.

'Les Amériques devraient rester, avec l'Asie (38% du chiffre d'affaires), les principaux moteurs de croissance du groupe en 2013, compensant largement les difficultés du marché européen (35% du chiffre d'affaires en incluant la France)', estime Aurel BGC.

'En termes de valorisation, le titre est proche de son plus haut et affiche des ratios généreux', souligne enfin le bureau d'études.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...