Bourse > Passat > Passat : VW investit dans le Tennessee, Porsche en Allemagne
PASSATPASSAT PSAT - FR0000038465PSAT - FR0000038465
4.600 € -0.65 % Temps réel Euronext Paris
4.630 €Ouverture : -0.65 %Perf Ouverture : 4.630 €+ Haut : 4.600 €+ Bas :
4.630 €Clôture veille : 1 887Volume : +0.04 %Capi échangé : 19 M€Capi. :

Passat : VW investit dans le Tennessee, Porsche en Allemagne

VW investit dans le Tennessee, Porsche en AllemagneVW investit dans le Tennessee, Porsche en Allemagne

(Reuters) - Volkswagen a annoncé lundi qu'il investirait environ 900 millions de dollars (660 millions d'euros) dans ses usines nord-américaines, dont 600 millions à celle de Chattanooga, dans le Tennessee, qu'il a choisie pour l'assemblage d'un nouveau véhicule SUV à compter de la fin 2016.

Depuis son ouverture en 2011 pour un investissement d'environ un milliard de dollars, l'usine de Chattanooga produit des berlines Passat remodelées pour le marché américain. Près de 2.500 personnes y travaillent actuellement et l'arrivée du nouveau modèle entraînera la création de jusqu'à 2.000 postes, selon VW.

"Tout cela marque le début de la deuxième phase de l'offensive de VW aux Etats-Unis", a déclaré le président du directoire, Martin Winterkorn, lors d'une conférence de presse au siège du groupe à Wolfsbourg. "Les Etats-Unis resteront l'un des principaux marchés de VW."

Grâce notamment à la croissance de ses ventes en Chine, Volkswagen est devenu l'an dernier le deuxième constructeur automobile mondial, derrière Toyota, mais il peine sur le marché américain.

Le groupe n'a pas donné d'objectif chiffré pour la production du nouveau SUV, indiquant seulement qu'il reposerait sur la même plateforme que la Passat. A son pic en 2011, l'usine de Chattanooga a assemblé 130.000 exemplaires de la Passat.

De 2014 à 2018, VW entend investir plus de sept milliards de dollars aux Etats-Unis et au Mexique, avec pour objectif de vendre 800.000 véhicules sur le marché américain d'ici 2018.

Porsche, contrôlé par Volkswagen, a simultanément annoncé lundi un projet d'investissement de plus de 400 millions d'euros dans son usine de production de Stuttgart-Zuffenhausen, en Allemagne.

A l'avenir, les modèles Boxster et Cayman seront assemblés exclusivement à Zuffenhausen, a précisé le constructeur de voitures de sport dans un communiqué.

(Ben Klayman, avec la contribution d'Andreas Cremer et de Kirsti Knolle, Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...