Bourse > Parrot > Parrot : Parrot laisse des plumes en Bourses, Natixis reste optimiste
PARROTPARROT PARRO - FR0004038263PARRO - FR0004038263
10.220 € +11.45 % Temps réel Euronext Paris
9.590 €Ouverture : +6.57 %Perf Ouverture : 10.290 €+ Haut : 9.520 €+ Bas :
9.170 €Clôture veille : 431 710Volume : +1.43 %Capi échangé : 308 M€Capi. :

Parrot : Parrot laisse des plumes en Bourses, Natixis reste optimiste

(Tradingsat.com) - Le fabricant de drones Parrot s'affiche dans les plus fortes baisses de la cote parisienne. En cause, la baisse des prix sur le marché des drones grands publics.

Nouvelle déconvenue pour Parrot (perroquet en anglais). Après avoir réalisé un premier semestre très en-deçà de ses standards de 2015 (chiffre d'affaires en retrait de 36%, perte nette de 68 millions d'euros sur cette période), le numéro deux mondial des drones a annoncé qu'il ne respecterait pas son objectif de croissance du chiffre d'affaires. En cause: l’accélération de la baisse des prix sur le segment milieu de gamme du marché des drones grand public. Dans ces conditions, "le groupe attend désormais un chiffre d’affaires global d’environ 55 millions d’euros au troisième trimestre 2016. La forte saisonnalité des ventes attendue au quatrième trimestre ne permettra toutefois pas au groupe de dégager une croissance globale sur l’exercice", souligne la direction dans un communiqué. Conséquence directe de cette révision, l'action Parrot dégringolait ce lundi à la Bourse de Paris de 15% à un peu plus de 11 euros, portant à près de 60% la baisse du titre depuis le début de l'exercice.

Henri Seydoux et Natixis restent optimistes

Une situation qui n'empêche toutefois pas le PDG Henri Seydoux de rester confiant: "Nous ne sommes qu’au début de l’industrie du drone civil. Nous travaillons à la constitution d’un portefeuille d’activités unique dans le domaine professionnel et à l’adaptation de notre offre grand public à l’évolution rapide de ce marché. En tant que premier actionnaire et principal contributeur à l’augmentation de capital de décembre 2015, je vise avant tout à préserver notre modèle de développement et à dérouler une stratégie profitable. Je suis confiant dans notre capacité à répondre habilement aux défis de cette nouvelle industrie".

Un optimisme que partagent également les analystes de Natixis, estimant que cette annonce ne change pas leur vision à long terme sur le titre, puisque "le succès de Parrot sera basé sur sa capacité à devenir un leader sur le marché des drones professionnels" qui bénéficie de perspectives de croissance, et de barrières à l’entrée beaucoup plus élevées (technologies spécifiques, canaux de distribution spécialisés…) que le marché des drones grands publics". Ce dernier ne doit être "qu'un simple soutien du chiffre d'affaires du groupe à court terme et n’a donc pas de conséquences sur les perspectives moyen long terme du groupe", conclut le courtier dans sa note.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...