Bourse > Orolia > Orolia : En perte au premier semestre
OROLIAOROLIA ALORO - FR0010501015ALORO - FR0010501015
19.750 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
19.900 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 74 M€Capi. :

Orolia : En perte au premier semestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Orolia a accusé une perte nette de 510.000 euros au titre de son premier semestre, contre un bénéfice net de 557.000 euros un an auparavant.

L'Ebitda a pour sa part reculé de 32,4% par rapport aux six premiers mois de l'exercice écoulé à 4,4 millions d'euros et le chiffre d'affaires s'est replié de 4,3% à 35,1 millions d'euros (-5,9% à périmètre et taux de change constant).

Orolia a imputé cette baisse de l'activité à la fois à la conjoncture défavorable en Europe (baisse de 10,4% de l'activité sur la zone au semestre) et à la diminution des ventes d'horloges atomiques issues des programmes spatiaux compte tenu de décalages liés à des difficultés techniques temporaires.

Le groupe a en outre publié son chiffre d'affaires consolidé du troisième trimestre (non audité), lequel s'est établi à 18,1 millions d'euros (16 millions à périmètre constant), en croissance de 800.000 euros et de 4,9% sur un an.

'En cumul sur les neuf premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires recule de 1,3% par rapport à la même période de 2013 et de 6,7% à mêmes périmètre et taux de change', a précisé Orolia, qui table sur une nette accélération de l'activité au quatrième trimestre.

La certification imminente des balises militaires du groupe devrait en effet se traduire par une forte progression du chiffre d'affaires sur cette ligne de produits disposant d'un solide carnet de commandes (de l'ordre de deux millions d'euros supplémentaires).

Le trimestre à venir sera également marqué par le début de l'exécution d'un contrat remporté début septembre et portant sur le déploiement des infrastructures australiennes et néo-zélandaises de recherche et sauvetage par satellites. Pluriannuel et d'un montant total de plus de 13 millions d'euros, il devrait générer un chiffre d'affaires de plus de 2,5 millions avant la fin de l'exercice.

Au regard de ce regain de dynamisme attendu sur le dernier trimestre, Orolia espère combler le retard accumulé sur les neuf premiers mois de l'exercice et a confirmé son objectif de cent millions d'euros de chiffre d'affaires à fin 2015.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...