Bourse > Orange > Orange : "Xavier Niel, recordman de la marge en France"
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.865 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
14.870 €Ouverture : -0.03 %Perf Ouverture : 14.980 €+ Haut : 14.765 €+ Bas :
14.865 €Clôture veille : 10 153 100Volume : +0.38 %Capi échangé : 39 542 M€Capi. :

Orange : "Xavier Niel, recordman de la marge en France"

Stéphane Richard, PDG d'OrangeStéphane Richard, PDG d'Orange

(Tradingsat.com) - Une nouvelle guerre a bel et bien éclaté dans le secteur des télécoms. Bousculé par ses concurrents, Orange a finalement renoncé - pour l'instant - à relever ses tarifs dans la 4G en proposant à ses clients Sosh, la marque Internet et sans engagement de l'opérateur, de bénéficier dès le 9 janvier prochain du très haut débit mobile au même prix que la 3G.

"Ce n'est pas ce que nous pensions faire au départ"

Cette offre, qui s'applique au forfait "tout illimité" à 24,99 euros par mois et inclut 5Go de volumes de données ("data"), ne faisait visiblement pas partie des plans initiaux. "Pour être franc et honnête, ce n'est pas ce que nous pensions faire au départ", a admis Stéphane Richard, le PDG du groupe, au micro d'Europe 1.

B&YOU propose ce même forfait à 24,99 euros contre 19,99 euros chez Free Mobile (15,99 euros pour les abonnés Freebox), avec respectivement 5Go et 20Go de data. "Il y a une grande différence : nous avons un réseau ! Notre forfait, on pourra s'en servir dans une grande partie du territoire, pratiquement partout dans le courant de l'an prochain", a fait valoir le dirigeant.

Xavier Niel, "recordman de la marge en France"

Stéphane Richard en a profité pour répondre par interviews interposées à son rival mais néanmoins partenaire dans la 3G, Xavier Niel, qui l'avait attaqué sur les marges jugées colossales et sur les dividendes versés aux actionnaires.

Le PDG du groupe Iliad, maison-mère de Free, avait également déclaré au JDD que M. Richard était "encore jeune dans le métier" pour comprendre les rouages de la 4G, face aux critiques sur la qualité du réseau de Free.

Pour Stéphane Richard, "Xavier Niel est le recordman de la marge en France. Ça fait des années qu'il fait plus de 40% de marge dans le fixe, bien au-dessus que nous : c'est grâce à cet argent qu'il est devenu très riche et qu'il finance son développement dans le mobile. Nous faisons 30% à peu près, mais nos marges à nous servent à investir, 6 milliards par an, 3 milliards en France, à faire fonctionner plus de 3.000 chercheurs."

Pas de 4G avec Free

Le patron d’Orange a également affirmé qu’il n’y aura pas de contrat d’itinérance 4G avec Iliad, malgré le milliard d’euros que lui rapporte le contrat provisoire 3G avec Free, le temps que ce dernier déploie son propre réseau.

Quant à sa propre succession à la tête d'Orange, Stéphane Richard se voit bien remettre son mandat en jeu en mai prochain. "Oui, j'adore ce groupe, j'aime ce que je fais, j'ai envie de continuer. On est confrontés aujourd'hui à beaucoup de sujets difficiles. Je pense qu'une entreprise comme Orange, une grande entreprise, 100.000 personnes en France, on est présents dans 34 pays, a besoin de continuité", a-t-il souligné.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...