Bourse > Orange > Orange : Publication sanctionnée, une dégradation de broker alimente la chute
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
14.265 € -1.07 % Temps réel Euronext Paris
14.490 €Ouverture : -1.55 %Perf Ouverture : 14.500 €+ Haut : 14.215 €+ Bas :
14.420 €Clôture veille : 5 689 180Volume : +0.21 %Capi échangé : 37 946 M€Capi. :

Orange : Publication sanctionnée, une dégradation de broker alimente la chute

ORANGEORANGE

(Tradingsat.com) - Orange a publié mercredi des résultats trimestriels en baisse mais conformes aux attentes. Le groupe a par ailleurs confirmé ses objectifs pour 2013 et maintenu son dividende au titre de l'exercice en cours.

L'opérateur a même engrangé 298 000 clients supplémentaires dans sa division mobile en France au troisième trimestre, sa meilleure performance depuis 3 ans, grâce au succès de ses offres Open et Origami.

Malgré cela, l'action Orange est sévèrement sanctionnée aujourd'hui en Bourse, où la baisse s'est accélérée depuis l'ouverture. Elle chute désormais de près de 5% à 10,1 euros, après trois séances consécutives de hausse. Les investisseurs se laisseraient-ils tentés par des prises de bénéfices ?

"Le titre a repris 50% depuis son plus bas atteint le 7 mai tiré par le rerating sectoriel", fait valoir ce matin le CM-CIC, qui abaisse sa recommandation sur Orange de "Conserver" à "Vendre" avec un objectif de cours inchangé de 8,6 euros.

Le broker l'admet bien volontiers, les résultats de l'opérateur sont "légèrement au-dessus du consensus", mais le contexte sectoriel paraît peu porteur pour Orange qui "ne semble pas être en mesure de tirer parti de la consolidation".

"Les investisseurs doivent plutôt s’attendre à des manœuvres défensives face à l’assaut des opérateurs américains en Europe", souligne-t-il dans une vaste étude, tout en faisant part de ses inquiétudes.

"Sous la pression concurrentielle de Vodafone, on peut craindre qu’Orange soit poussée à des acquisitions risquées dans les pays où il est déjà implanté et n'a pas la taille critique", conclut le courtier.

D'autres intervenants semblent davantage se focaliser sur la conférence téléphonique de ce matin, au cours de laquelle Orange a averti que la guerre des prix dans le mobile en France continuerait à peser sur ses activités en 2014, les abonnés du groupe profitant de la baisse généralisée des tarifs.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...