Bourse > Orange > Orange : Publication saluée en Bourse, confiance dans les objectifs
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
13.735 € +1.82 % Temps réel Euronext Paris
13.550 €Ouverture : +1.37 %Perf Ouverture : 13.890 €+ Haut : 13.525 €+ Bas :
13.490 €Clôture veille : 9 894 050Volume : +0.37 %Capi échangé : 36 536 M€Capi. :

Orange : Publication saluée en Bourse, confiance dans les objectifs

Le titre en tête des hausses du CAC 40Le titre en tête des hausses du CAC 40

(Tradingsat.com) - France Télécom a confiance dans sa capacité à atteindre ses objectifs pour 2013 et au-delà, misant notamment sur la montée en puissance du déploiement de la fibre optique et l’accélération des investissements dans le très haut débit mobile 4G pour compenser l'effet Free Mobile.

L'arrivée d'un quatrième opérateur mobile a provoqué une guerre des prix sans fin qui s'est intensifiée en décembre dernier, et a pesé sur le premier trimestre du numéro un français des télécommunications.

L'opérateur historique a annoncé mercredi une baisse de -1,8% de son chiffre d’affaires consolidé à base comparable et hors mesures de régulation, à 10,280 milliards d’euros, avec un recul du chiffre d’affaires des services mobiles à -2,9% en France sous l’effet des baisses de prix et du développement des offres SIM-only.

Part de marché mobile préservée

Toutefois, la très forte croissance des offres Sosh et Open permet de préserver la part de marché mobile du Groupe à 37% au 31 mars 2013. Au total, la base-clients mobile en France est en progression de +1,3% sur un an.

A l'exception de la France et de la Pologne où les performances sont contrastées, l'Espagne, le reste de l’Europe et la zone Afrique/Moyen-Orient affichent une progression de leur chiffre d'affaires.

L’EBITDA retraité du Groupe s’établit à 3,124 milliards d’euros, en baisse de 6,6% à variation comparable. Hors mesures de régulation (-88 millions d’euros), la baisse est de -4,1%. Le taux d’EBITDA retraité, rapporté au chiffre d’affaires s’établit à 30,4%, soit une diminution limitée à -0,8 point par rapport au 1er trimestre 2012 à base comparable contre -1,6 point au 1er et au 2ème semestre 2012, grâce à la baisse des coûts directs (-7,1%) et à l’amorce de la baisse des coûts indirects (-0,6%).

Les dépenses d'investissement (CAPEX) s’élèvent à 1,150 milliard au 1er trimestre 2013, soit une progression de +6,5% à base comparable, tirée par les investissements dans les réseaux en hausse de +9,2% avec le développement des projets stratégiques.

Compte tenu des résultats du 1er trimestre 2013, le Groupe confirme l’objectif d’atteindre un cash flow opérationnel (EBITDA retraité – CAPEX) supérieur à 7 milliards d’euros sur l’année 2013.

Le Groupe confirme également l’objectif de retour à la fin de l’année 2014 à un ratio dette nette / EBITDA proche de 2, pour préserver sa solidité financière et sa capacité d’investissement. Dans ce cadre, le Groupe confirme le versement du solde du dividende au titre de l’exercice 2012, soit 0,20 euro par action, qui sera payé en numéraire le 11 juin 20131. Pour l’exercice 2013, un dividende d’au moins 0,80 euro par action sera versé ; un acompte sur dividende, de 0,30 euro par action, sera payé en numéraire en décembre prochain.

Par ailleurs, France Télécom poursuivra une politique d’acquisition sélective, respectant l’objectif dette nette / EBITDA qu’il s’est fixé, en se concentrant sur d’éventuelles opérations de consolidation dans les marchés sur lesquels il opère.

L'action France Télécom se distingue mercredi en matinée, signant la plus forte hausse du CAC 40 (+2,6% à 8 euros).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...