Bourse > Orange > Orange : Le plan d'actionnariat salarié Cap'Orange a commencé
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
13.495 € +2.31 % Temps réel Euronext Paris
13.135 €Ouverture : +2.74 %Perf Ouverture : 13.500 €+ Haut : 13.090 €+ Bas :
13.190 €Clôture veille : 1 551 980Volume : +0.06 %Capi échangé : 35 897 M€Capi. :

Orange : Le plan d'actionnariat salarié Cap'Orange a commencé

(Tradingsat.com) - L’action Orange a poursuivi vendredi sa remontée, grimpant de 1,4% à 12,45 euros dans un contexte porteur pour le secteur des télécoms.

Depuis le début de l'année, le titre affiche une hausse de 38,4%, soit la meilleure performance du CAC 40. De quoi réjouir des actionnaires qui ont dû subir plusieurs années de baisse (en 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012). Parmi eux, les actionnaires salariés des entités françaises du groupe ont par ailleurs eu la bonne surprise d'apprendre il y a quelques jours la mise en place d'une opération d'actionnariat salarié nommée Cap'orange.

La période de réservation des actions a débuté ce vendredi 16 mai pour s'achever le 31 mai 2014. Le prix de souscription des actions Orange sera fixé le 1er juillet 2014 et sera égal à la moyenne des cours de clôture de l'action Orange sur le marché NYSE-Euronext Paris (cours de référence) sur la période du 3 juin (inclus) au 30 juin 2014 (inclus), sur laquelle une décote de 20% sera appliquée.

Les actions sont acquises par l'intermédiaire d'un nouveau fonds commun de placement d'entreprise (FCPE) du PEG et bloquées pendant 5 ans.

Deux formules sont proposées : une formule classique et une formule garantie. Dans la formule garantie, l'investissement sera garanti et les salariés bénéficieront d'une participation à la hausse potentielle du titre, ou lorsque c'est plus favorable, d'un rendement minimum annuel de 1%.

Enfin, les salariés bénéficient d'un abondement de l'employeur sous la forme d'actions offertes. "L'entreprise est assez généreuse puisqu'elle offre une action pour deux achetées jusqu'à 300 actions acquises. Puis, de 300 à 700 actions acquises, une action est offerte pour cinq achetées", commente Thierry Feurgard, le Président de l’AASGO (Association Actionnaires Salariés Groupe Orange).

"Avec la formule garantie, l'entreprise vous assure qu'à l’issue de la période de blocage vous retrouverez votre apport initial, votre abondement plus un rendement minimal. Le souscripteur ne prend donc aucun risque. En contrepartie, il renonce au dividende pendant 5 ans", précise Thierry Feurgard. Mais il bénéficiera quand même de l'évolution des cours si celle-ci favorable, selon le principe de la "moyenne protégée", les cours entrant dans la moyenne ne pouvant être inférieurs au prix de souscription.

Par le biais de ces conditions avantageuses, le but de l'opération est de faire progresser la part du capital d'Orange détenue par les salariés. Dans un entretien au Figaro en avril, Stéphane Richard, le patron du groupe, a fait part de son souhaite de doubler la participation de 5% du capital aujourd'hui pour atteindre les 10% du capital d'ici à 2020.

D'ailleurs, l'AASGO "veiller[a] à ce que les moyens nécessaires pour atteindre cet objectif soient effectivement mis en oeuvre". Ce niveau de 10% d'actionnariat salarié est "nécessaire pour efficacement protéger l’entreprise de toute prise de contrôle", souligne en effet Thierry Feurgard.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...