Bourse > Orange > Orange : Début de semaine agité dans les télécoms
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
13.400 € -1.69 % Temps réel Euronext Paris
13.495 €Ouverture : -0.70 %Perf Ouverture : 13.495 €+ Haut : 13.325 €+ Bas :
13.630 €Clôture veille : 8 884 060Volume : +0.33 %Capi échangé : 35 645 M€Capi. :

Orange : Début de semaine agité dans les télécoms

Début de semaine agité dans les télécomsDébut de semaine agité dans les télécoms

(Tradingsat.com) - Début de semaine agité dans les télécoms, où le ton est monté d'un cran entre Orange et Free Mobile, l'opérateur historique menaçant le nouvel entrant de suspendre son contrat d'itinérance si les problèmes persistent sur son réseau.

Depuis son lancement début janvier, le réseau de la filiale d'Iliad rencontre des pannes à répétition, notamment aux heures de pointe. Des erreurs de jeunesse ? L'Arcep, le gendarme des télécoms, estime cependant que les deux sociétés sont techniquement responsables de ces dysfonctionnements.

L'arrivée d'Iliad dans la téléphonie mobile a eu en tout cas, comme redouté, un impact négatif sur la base d'abonnés des opérateurs concurrents. Plus grave, elle a des répercussions sur l'emploi : une dizaine de milliers de postes seraient en jeu, estime l'Arcep, sans inclure les éventuelles créations d'emplois que Free pourrait générer directement ou indirectement.

Vivendi, la maison-mère de SFR, avait pour sa part indiqué avoir perdu 200 000 clients depuis l'arrivée du nouvel opérateur mobile, sans cacher que "2012 et 2013 seront des années plus difficiles que 2011" et qu'"il faudra attendre 2014 pour retrouver une belle croissance". En attendant, le PDG de SFR, Frank Esser, serait même sur le point de partir, croit savoir Le Figaro. Aucun successeur n'est pour le moment pressenti, précise le quotidien.

Ce lundi, à la Bourse de Paris, les maisons-mères des quatre opérateurs sont en repli. Iliad, qui consolide après ses récents sommets historiques, cède 2% tandis que France Télécom perd 0,7% après une note de JP Morgan qui a réduit son objectif de cours de 12,4 à 10,5 euros en confirmant un avis "Sous-pondérer". Vivendi recule de 0,6% et Bouygues 1% environ.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...