Bourse > Orange > Orange : Credit Suisse reste prudent, abaisse son objectif de cours
ORANGEORANGE ORA - FR0000133308ORA - FR0000133308
13.475 € +0.37 % Temps réel Euronext Paris
13.530 €Ouverture : -0.41 %Perf Ouverture : 13.550 €+ Haut : 13.390 €+ Bas :
13.425 €Clôture veille : 1 651 640Volume : +0.06 %Capi échangé : 35 844 M€Capi. :

Orange : Credit Suisse reste prudent, abaisse son objectif de cours

tradingsat

(Tradingsat.com) - Credit Suisse a légèrement abaissé vendredi son objectif de cours sur France Télécom à 8,50 euros, au lieu de 9 euros précédemment. Un ajustement qui découle de la révision en baisse de -1,5% de la prévision d'EBITDA du broker, dont l'opinion "Neutre" reste inchangée.

Dans la note de recherche qu'il a publiée ce jour, le courtier explique "pourquoi [il] demeure relativement prudent" sur l'opérateur historique d'électricité. Sa principale préoccupation concerne en particulier l'exposition du groupe aux décisions du gouvernement français.

A l'exception de l'augmentation de capital de 15 milliards d'euros du groupe en 2003, à laquelle l'Etat actionnaire avait souscrit à hauteur de 9 milliards d'euros, Credit Suisse note que "l'impact global du gouvernement français a toujours été négatif pour les [actionnaires] au cours de la dernière décennie".

L'affaire Tapie, dans laquelle Stéphane Richard, le PDG d'Orange, a été mis en examen pour "escroquerie en bande organisée" pour son rôle supposé dans l'arbitrage de l'Etat favorable l'homme d'affaires, pourrait déboucher sur un changement à la tête du groupe. La rumeur d'une possible nomination d'Anne Lauvergon, ancienne patronne d'Areva, à la présidence de l'opérateur télécoms, qui circulait depuis novembre dernier, a repris corps ces derniers jours.

Dans ce cas, Credit Suisse fait remarquer que les actionnaires minoritaires pourrait s'inquiéter de savoir si un dirigeant classé à gauche partagerait leurs priorités et serait en mesure de convaincre le gouvernement et l'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) d'adopter une position réglementaire plus favorable.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...