Bourse > Or > Or : toujours en hausse après le vote de Washington
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 237.70 +0.23 %
1 237.30Ouverture : 1 238.10+ Haut : 1 231.80+ Bas :
+0.03 %Perf Ouverture : 1 243.90Clôture veille : 0Volume :

Or : toujours en hausse après le vote de Washington

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le cours de l'or s'offrait une légère consolidation vendredi, mais s'apprête néanmoins a terminer la semaine sur des hausses de l'ordre de 50 dollars et 30 euros. Au terme du premier fixing de ce vendredi à Londres, l'once cotait 1.317 dollars (- 2,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 962,1 euros (- 2,6 euros).

La levée de l'hypothèque budgétaire américaine aura conduit, en une semaine, le dollar à perdre 1% environ contre l'euro. La parité euro/dollar est revenu tester de matin les 1,37 dollar, soit le plus bas niveau relatif du billet vert depuis le début de l'année. Ces trois derniers mois, le dollar a perdu plus de 4% face à sa principale devise concurrente.

Or l'essentiel des transactions sur or est négocié en dollars. Mécaniquement, la dépréciation relative du dollar tend à en faire monter la valeur de l'or exprimée dans cette même unité.

Chez Triland Metals, on attribue le brusque redressement de l'once, survenu juste après l'annonce d'un accord budgétaire à Washington, à des investisseurs 'short' (baissiers) ayant dû déboucler leurs positions en catastrophe, puisque l'once a repris sans préavis la barre des 1.300 dollars.

'Le principal facteur de cette annonce est la dégradation de la note de la dette souveraine américaine par une agence de notation-crédit chinoise', affirme Triland Metals, maison de courtage en métaux basée à Londres.

En effet, l'agence chinoise Dagong a dégradé la note de la dette des Etats-Unis de “A” à “A-” (avec perspective toujours négative), en indiquant : 'l'Etat fédéral s'approche toujours plus près du défaut de paiement, situation qui n'est pas susceptible de s'améliorer dans un futur proche”. Rappelons que la Chine détient une masse colossale de dollars parmi ses réserves de changes.

La tendance baissière reste cependant de mise pour l''encours du premier ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares, qui a de nouveau marqué un plus bas annuel hier soir outre-Atlantique, à 882,2 tonnes (- 3,3 tonnes par rapport à la veille).

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta note que le 'rally' de l'or a été si vigoureux qu'il est “passé au travers” de deux résistances d'un coup (1.301 et 1.307), ainsi que du niveau des 1.310. Ce dernier est jugé important : il a été testé et tenu à au moins quatre occasions ces deux derniers mois. Résistances à surveiller : 1.354 et 1.433 dollars.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...