Bourse > Or > Or : tentative de reprise après un nouveau trou d'air
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 204.30 +0.34 %
1 202.80Ouverture : 1 212.10+ Haut : 1 202.80+ Bas :
+0.12 %Perf Ouverture : 1 214.70Clôture veille : 0Volume :

Or : tentative de reprise après un nouveau trou d'air

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après un dérapage vendredi dernier, le prix du métal jaune tentait de retrouver de la hauteur en ce début de semaine. Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once de métal fin cotait 1.436,5 dollars (+ 5,75 dollars par rapport au précédent fixing d'hier après-midi) et 1.103,5 euros (+ 1,1 euro).

MKS, important fondeur-affineur et négociant helvétique en métaux fins, rapporte que 'les exportations d'or vers l'Inde (qui en consomme beaucoup, mais n'en produit pratiquement pas, ndlr) a fait l'objet d'inquiétudes récemment'.

En effet, poursuit-il, la Banque de réserve d'Inde, la banque centrale, a notifié à certaines banques que les importations d'or seront limitées aux exportateurs de bijouterie, et ce avec effet immédiat.

MKS précise cependant que seules les banques sont concernées, alors que la grande majorité des importations indiennes de métal jaune passent par des agences extérieures au secteur bancaire. L'impact de la décision devrait donc être plus limité que le marché ne l'a craint initialement, pronostique MKS.

Par ailleurs, une partie du récent rebond du cours de l'or sur un point bas situé vers 1.320 dollars est attribué à un regain de demande pour le métal physique, c'est-à-dire des pièces et des lingots. Cependant, on manque d'indicateurs pour mesurer exactement les tendances de ce marché, tout spécialement là où il est le plus important, en Inde et en Chine.

Du côté de l'US Mint, aux Etats-Unis, un des rares ateliers monétaires à publier tous les jours les chiffres de ses ventes de pièces d'or, un net ralentissement est constaté depuis le début du mois : si en avril 209.500 onces de pièces d'or ont été vendues, ce qui constituait un record mensuel depuis décembre 2009, à ce jour en avril, ce chiffre est seulement de 15.000 onces.

Cependant, le fondeur-affineur allemand Heraeus indiquait, lundi que 'la demande de lingots de métaux précieux se maintient à un niveau élevé'.

L'encours de lingots formant la contrepartie du premier ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares américain, était stable hier soir à 1.051,6 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta s'inquiètent de la 3ème séance de baisse de l'or d'affilée. Un support est identifié à 1.424. Les spécialistes sont toujours d'avis que les 1.322 dollars seront de nouveau testés prochainement.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...