Bourse > Or > Or : Toujours pas de reprise du côté des ETF
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 171.70 +0.19 %
1 170.90Ouverture : 1 173.00+ Haut : 1 168.90+ Bas :
+0.07 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : Toujours pas de reprise du côté des ETF

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce mercredi sur le marché de Londres, l'once d'or cotait 1.574 dollars (- 5,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.208 euros (- 4,2 euros).

En février, l'once a terminé selon les cours de Londres en baisses de 76,2 dollars ou 4,6% à 1.588,5 dollars, et de 13,3 euros ou - 1,1% à 1.213,6 euros l'once.

Dans sa revue mensuelle des métaux précieux, ScotiaMocatta propose un résumé de “l'épisode précédent” : selon ces spécialistes, 'les prix de l'or et de l'argent ont continué à baisser en février alors que la liquidation de positions longues par les fonds d'investissement a pesé sur le sentiment de marché'. Les liquidations d'ETF aurifères ont été massives fin février, mais ScotiaMocatta notent qu'elles se situaient en fin de mois seulement 4% en-dessous de leur niveau record (qui date de fin décembre). En outre, les perspectives macroéconomiques mondiales sont plus positives que dans un passé récent, ce qui tend ) pénaliser les valeurs refuge.

Mais 'il existe toujours d'impérieuses raisons de détenir de l'or', ajoute l'intermédiaire qui fait partie des intervenants du marché de Londres, 'principalement en raison des craintes de dévalorisation des devises fiduciaires' ('currency debasement'). 'Compte tenu des gigantesques dettes et des déficits auxquels les économies avancées sont confrontées, nous nous attendons à ce que la monétisation de l'or prenne de la vitesse', indique encore ScotiaMocatta dans cette revue mensuelle qui développe des arguments fondamentaux, par opposition à l'analyse technique.

Il est vrai que les liquidations d'ETF aurifères continuent, selon l'indice compilé par Bloomberg : ce sont encore près de 275.000 onces qui ont été décaissées hier de ces produits financiers sur or prisés des investisseurs 'longs' ('j'achète, et j'attends'), dont le niveau est revenu à 80,1 millions d'onces. Cet indice ne fait pratiquement que baisser d'un jour sur l'autre depuis le début du mois de février. Il a baissé d'environ quatre millions d'onces depuis le début de l'année.

Chez MKS Asia, filiale asiatique du négociant et fondeur-affineur suisse éponyme, on note que l'once continue de se traiter dans une fourchette comprise entre 1.570 et 1.585 dollars, sans grande conviction. Mais si les ETF se tassent, la demande physique de la région asiatique continue de soutenir les prix, rapportent-ils. En outre, il semble que la banque centrale de Corée du Sud soit sur le point d'ajouter 20 tonnes d'or à son stock monétaire, souligne MKS Asia.

Autre indicateur de la demande physique, cette fois aux Etats-Unis et alentours, l'US Mint a déjà vendu 13.000 onces de pièces d'or au soir du 5 mars, chiffre grosso modo en ligne avec ceux de février. Pour mémoire, le mois dernier, l'US Mint, l'atelier monétaire fédéral américain, a vendu pour 80.500 onces de pièces, contre 21.000 en février 2012.

D'un point de vue technique, ScotiaMocatta estime que gain symbolique enregistré au terme de la séance de la veille sur le marché au comptant est 'non significatif' et qu'il s'inscrit toujours dans une tendance baissière. Prochain support à surveiller de près : les 1.555 dollars.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...