Bourse > Or > Or : Retour au calme après de fortes variations sur le spot
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 159.40 -0.96 %
1 166.60Ouverture : 1 168.80+ Haut : 1 156.00+ Bas :
-0.62 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : Retour au calme après de fortes variations sur le spot

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le cours de l'or reprenait son souffle mardi matin, alors que la place de Londres vient de reprendre du service après quatre jours de clôture. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence londonien, l'once de 31,10 grammes cotait 1.505 dollars (+1 dollar par rapport au dernier fixing en date de jeudi après-midi) mais 1.028,64 euros (- 4,75 euros).

Le marché de Londres est resté clos depuis jeudi soir. En revanche, différents marchés de l'or au comptant (spot), qui se relaient d'un pays à l'autre pratiquement 24/7, ont été ouverts hier. Un nouveau point haut a d'ailleurs été marqué lundi vers 1.518 dollars du côté américain, ce qui constitue un nouveau record absolu en la matière. Mais les volumes étaient peu significatifs et un net retrait a suivi. Un opérateur évoque un mouvement de prises de bénéfices après une série haussière ayant emporté de nouveaux records historiques.

Rappelons qu'en euros, il n'est pas question de nouveaux sommets : l'once avait récemment marqué un plus haut de 1.047,58 euros l'once, niveau élevé toutefois inférieur aux 1.075 euros, le record de tous les temps atteint fin décembre 2010 alors que la crise souveraine européenne (version irlandaise) battait son plein.

Signalons aussi que l'argent, le plus performant des membres du complexe des métaux précieux ces derniers mois, a lui aussi marqué un retrait ce matin à 45,48 dollars l'once, contre un record de 31 ans à 46,26 dollars touché jeudi dernier (là encore selon les cours de Londres). On évoque de “lourds courants vendeurs” chez MKS Finance à ce propos.

Rien de neuf du côté de l'ETF aurifère américain SPDR Gold Shares (1.229,64 tonnes hier au soir), ni de l'indice compilant les encours cumulés d'une dizaine ce des produits (près de 2.070 tonnes hier soir).

Le négociant et fondeur d'or helvétique MKS estime, à propos des fortes variations enregistrées hier par l'or et l'argent sur le marché au comptant, qu'elles sont “difficiles à expliquer”. MKS n'exclut pas que le dollar, qui a baissé de l'ordre de 6% contre les autres grandes devises depuis le début de l'année, en soit la cause. Les investisseurs internationaux pourraient chercher à réduire leur exposition au billet vert en utilisant les métaux précieux.

En tout cas, selon les cambistes de Pictet & Cie ce matin, 'notre objectif pour l'or (1.500 dollars l'once) a été atteint et nous devrions maintenant reprendre notre souffle et rester provisoirement dans le canal de 1.475-1.525 dollars.'

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta soulignaient hier soir, à la clôture du marché spot américain, que l'once avait enregistré sa première clôture en baisse à 1.510 dollars après huit séances consécutives de hausse. Une résistance est identifiée à 1.528 dollars.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...