Bourse > Or > Or : Repli de l'once avant l'emploi américain
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 175.10 +0.32 %
1 172.30Ouverture : 1 177.30+ Haut : 1 166.40+ Bas :
+0.24 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : Repli de l'once avant l'emploi américain

tradingsat

(CercleFinance.com) - A Londres ce vendredi, le premier fixing de l'once d'or fin s'est établi à 1.629,5 dollars (- 8,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.240,2 euros (- 4,1 euros). Sur le marché au comptant ce matin, un point bas de 1.625,5 dollars a été touché ce matin.

Notons que vendredi dernier au matin, les fixings s'étaient établis respectivement à 1.654 dollars et 1.250,28 euros.

Triland Metals soulignait, dans son dernier commentaire, la pression baissière à l'oeuvre lors de toute la séance d'hier, de surcroît dans des volumes plus élevés. “On remarquera que les acheteurs sur repli qu'on avait vu à l'oeuvre en début de semaine et la semaine dernière étaient cette fois absents”, ajoute le courtier en métaux londonien du groupe Mitsubishi.

Chez le négociant MKS, à Genève, on ajoute que les propos tenus par Mario Dragui, le patron de la Banque centrale européenne depuis l'Espagne, hier, ont reporté les maigres espoirs de nouvelles mesures d'assouplissement quantitatif en Europe. Et ce alors même que la perspective d'un “QE 3” de la part de la Fed américaine a été au mieux reporté en fin d'année, selon nombre d'intervenants. Rappelons qu'en janvier, nombreux étaient les analystes à l'anticiper pour juin.

Triland ajoute que les créations d'emplois américaines pour avril retiendront très certainement l'attention cet après-midi, “nombre d'intervenants s'attendant à un chiffre plus bas que les premiers consensus publiés en raison après l'enquête ADP”, un rapport “privé” sur l'emploi publié avant celui de l'administration fédérale.

Après 120.000 créations de postes en mars, le marché table en moyenne sur 160.000 créations en avril. Cependant, Aurel BGC n'en prévoyait ce matin que 135.000 et Natixis 110.000. Prudence. On peut s'attendre à une réaction épidermique de l'once quelque soit le chiffre publié, prévient de toute façon Triland.

Notons par ailleurs la stabilisation de l'indice Gldtons mesurant la masse de lingots adossés à la douzaine des principaux ETF aurifères mondiaux, qui pointait hier à 2.381,71 tonnes, soit 660 kilos de plus que la veille.

Cependant, “les encours des ETF se sont contractés de 576.575 onces (environ 18 tonnes, ndlr) ces trois derniers mois, et ce de manière consécutive, ce qui correspond à leur plus longue période de décaissement depuis début 2010”, souligne MKS.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta relèvent que sur le marché au comptant, l'once a connu hier sa 3ème baisse d'affilée. Des supports sont identifiés à 1.624 puis à 1.613. Dans le sens de la hausse, les résistances sont situées vers 1.671 et 1.680 dollars.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...