Bourse > Or > Or : Recul marqué de l'once après la fed
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 175.10 +0.32 %
1 172.30Ouverture : 1 177.30+ Haut : 1 166.40+ Bas :
+0.24 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : Recul marqué de l'once après la fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce mercredi, l'once de 31,10 grammes d'or cotait 1.662 dollars (- 28 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.271,61 euros (- 19,9 euros). Au lendemain d'une réunion de la Fed excluant a priori le lancement d'un “QE3” à court terme, cette chute ramène le fixing en billets verts à son plus bas niveau depuis le 25 janvier dernier. Malgré tout, l'encours de lingots adossé aux ETF aurifères continue de grimper à de nouveaux records.

Hier soir, le comité de politique monétaire de la Fed, le FOMC, a donc décidé de maintenir ses taux à leur bas niveau actuel jusqu'à la fin de l'année 2014, comme il l'avait déjà été annoncé en début d'année. Le communiqué de la banque centrale US fait aussi mention d'une expansion “modérée” de l'économie et d'une baisse notable du chômage. Il a en somme pris acte de la bonne orientation des dernières statistiques américaines, et notamment des créations d'emploi nettement supérieures à 200.000 enregistrées chacun de ces trois derniers mois.

Rien qui, a priori, laisse entrevoir une nouvelle opération monétaire non conventionnelle comme un “QE 3”, attendu par certains opérateurs, du moins à court terme. Or de telles opérations, par leur caractère intrinsèquement dilutif pour la valeur des monnaies fiduciaires, soutiennent tendanciellement la valeur des biens intangibles. Et notamment de l'or qui historiquement fut un métal monétaire. Avec l'éloignement de la perspective d'un QE 3, le métal perd, du moins pour l'instant, un facteur haussier significatif.

Un cambiste nord-européen souligne cependant que la Fed a laissé entendre qu'elle se tiendra prête à lancer un QE en cas de ralentissement de la croissance. Tout espoir n'a donc pas disparu.

Cependant, Triland Metals notait hier à propos du marché de l'or qu'“au moindre signe de reprise économique, les intervenants en or se ruent vers la sortie”. A chaque report du “QE 3”, les cours dégringolent, souligne encore le courtier en métaux de Mitsubishi, rejoint sur ce point par le négociant suisse MKS.

En outre, les signaux économiques provenant de Chine, qui était le premier consommateur de métal jaune au 4ème trimestre 2011 - même si l'Inde restait numéro 1 sur l'ensemble de l'année -, sont dernièrement mitigés, et plutôt décevants.

“Fondamentalement, il est à craindre qu'un point de retournement ait déjà été atteint”, note Triland Metals à propos du marché de l'or.

MKS indique que la Fed avait prolongé de 18 mois, en début d'année, la période durant laquelle elle maintiendrait ses taux au bas niveau actuel, en vigueur depuis 2008. Cette annonce avait alors dopé le cours du métal. Hier, la Fed a confirmé hier qu'elle laisserait ces taux à ce niveau jusqu'à fin 2014. Habituellement, un bas niveau des taux d'intérêt (et aussi des taux d'intérêt réels négatifs) est favorable à l'or, dont le rendement est nul.

En tout cas, la sombre orientation des prix du métal ne fait pas fuir les investisseurs positionnés sur les ETF. L'encours cumulé de la douzaine des principaux de ces produits financiers, qui permettent de jouer l'or depuis la Bourse en bénéficiant d'une contrepartie en lingots physiques, a de nouveau atteint un nouveau record absolu hier soir à 2.410,2 tonnes. Soit 2,3% de mieux depuis le début de l'année et 14,1% de plus sur un an.

Les ETF aurifères sont habituellement utilisés par les investisseurs souhaitant se positionner sur le métal à moyen et long terme, l'utilisation des dérivés étant plutôt réservée aux investisseurs de court terme.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta sont cependant inquiets : ils rappellent que la moyenne mobile à 200 jours, important indicateur de tendance, se situait hier à 1.681 dollars. L'once est donc passée en dessous ce matin. Un important support de court terme est identifié à 1.656 dollars.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...