Bourse > Or > Or : Recul de l'once malgré l'annonce de s&p
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 169.80 +0.18 %
1 167.70Ouverture : 1 177.80+ Haut : 1 169.10+ Bas :
+0.18 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : Recul de l'once malgré l'annonce de s&p

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les regains d'inquiétudes quant à la crise souveraine européenne ne profitent décidément plus au métal jaune. Au terme du premier fixing de ce mardi le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.720 dollars (- 24 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.284,54 euros (- 11 euros).

En effet, hier dans la soirée, Standard & Poor's a mis sous surveillance avec implication négative les notes de 15 des 17 pays de la zone euro, dont ceux titulaires d'un 'AAA' comme la France, l'Allemagne ou les Pays-Bas.

L'agence de notation explique que cette mise sous surveillance reflète ses inquiétudes sur l'impact potentiel de ce qu'elle perçoit comme 'l'aggravation des problèmes politiques, financiers et monétaires au sein de l'Union économique et monétaire.' 'Dans la mesure où ces problèmes de la zone euro contraignent de façon permanente l'accès de l'économie au crédit, les perspectives économiques de la France [ou d'autres pays], - et donc la perspective d'une réduction soutenue de son ratio d'endettement public - pourraient se trouver affectées', explique S&P.

Chez Triland Metals, on indique la nette réduction des volumes d'échanges sur le marché aurifère, ce que confirme MKS Finance depuis Genève.

L'appétit pour le métal physique a reculé mais devrait revenir si l'once tombait sur les 1.700 dollars. Le courtier en métaux de Mitsubishi souligne aussi que les encours de l'ensemble des ETF sont, en termes d'onces, proches de leurs records historiques.

Rien à signaler du côté du principal ETF aurifère, le SPDR Gold Shares américain, dont l'encours pointait hier soir à 1.297,93 tonnes, comme tel est le cas depuis le 1er décembre. Son record, qui date de fin juin 2010, est de 1320,44 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta n'en démordent pas : “la tendance haussière demeure intacte”. Toutefois, ils commenceraient à se montrer inquiets si une clôture du marché au comptant intervenait sous les 1.683 dollars. Un support est identifié à 1.700 dollars, et une résistance à 1.767.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...