Bourse > Or > Or : Petit mouvement de reprise vers les 1.650 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 249.50 -0.34 %
1 255.90Ouverture : 1 255.90+ Haut : 1 255.90+ Bas :
-0.51 %Perf Ouverture : 1 263.10Clôture veille : 0Volume :

Or : Petit mouvement de reprise vers les 1.650 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le regain de demande se faisant toujours attendre, l'once d'or continue d'évoluer dans des marges étroites. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, les 31,10 grammes de métal fin cotaient 1.648,25 dollars (+ 10,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.246,22 euros (+ 6,9 euros).

Triland Metals souligne que le prix de l'or donnait, par la faiblesse de son amplitude hier, l'impression d'attendre l'issue du FOMC, le comité de politique monétaire de la Fed. En effet, toute annonce d'un éventuel “QE 3”, par nature dilutif pour les monnaies fiduciaires relativement aux actifs dotés d'une valeur tangible, serait susceptible de faire monter le prix de l'or.

Mais rien n'est venu. Aucune mention d'un éventuel assouplissement quantitatif supplémentaire n'était à signaler, hier soir, de la part de la Fed. En réaction, les analystes de Bank of America Merrill Lynch écrivaient d'ailleurs ce matin : 'les officiels de la Fed n'ont apporté que des variations cosmétiques à leur discours et n'ont pas changé leur phraséologie, en ré-affirmant la prévision antérieure de maintenir les taux à un niveau exceptionnellement bas jusqu'à fin 2014'. Le commentaire portant sur la conjoncture était 'un peu plus' positif, relèvent les spécialistes.

Juste après cette publication, note le négociant MKS à Genève, l'once est d'ailleurs tombée sur le marché au comptant à un plus bas de 1.625,50 dollars. Cependant, ce mouvement baissier n'aura pas duré longtemps et l'once est ensuite revenue à son niveau antérieur, à 1.640 dollars.

“La demande physique n'était guère impressionnante et en dépit du début d'un festival religieux indien (Aksjaya Tritiya, propice aux achats d'or, ndlr), les volumes sont demeurés faibles”, souligne le spécialiste helvétique, qui détient aussi la fonderie PAMP.

Mesuré par l'indice Gldtons, l'encours cumulé d'une 12aine d'ETF sur or a d'ailleurs lui aussi reculé à 2.389,76 tonnes. Il était tout proche des 2.400 tonnes début avril.

MKS ajoute que l'US Mint, l'atelier monétaire fédéral américain qui frappe notamment les “Gold Eagles” (célèbres pièces d'une once d'or), n'a vendu que 17.000 onces depuis le début du mois d'avril, contre 70.000 onces au 1er trimestre. “La demande américaine se montre relativement faible”, commente MKS.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta indiquent que le prix de l'or reste désespérément enserré entre les 1.613 et 1.683 dollars, son “range” d'avril. Seule une sortie de ce canal pourrait engendrer des mouvements de plus grande ampleur. “La ligne de support à 3,5 ans se situe à 1.627 dollars sur nos graphiques en données hebdomadaires. Une clôture sous ce niveau vendredi pourrait engendrer un mouvement de liquidation de positions longues”, pronostiquent les spécialistes.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...