Bourse > Or > Or : Nouvel accès de faiblesse du métal jaune
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 175.10 +0.32 %
1 172.30Ouverture : 1 177.30+ Haut : 1 166.40+ Bas :
+0.24 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : Nouvel accès de faiblesse du métal jaune

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce vendredi sur le marché de Londres, l'once de 31,10 grammes d'or cotait 1.629,25 dollars (- 16,75 dollars par rapport au fixing de la veille au soir), et 1.221,4 euros (- 12,5 euros). En dollars, ce cours est le plus bas de l'année selon les prix londoniens, référence utilisée par la plupart des groupes miniers et des banques centrales.

Courtier londonien en métaux propriété de Mitsubishi, Triland Metals souligne la “forte volatilité” de l'once lors de la séance d'hier. Rappelons que le Conseil mondial de l'or a révélé hier que la demande d'or s'était contractée plus rapidement (- 3,9% en volume) que l'offre (- 1%) en 2012. Parmi les différentes composantes de la demande, celle d'investissement a connu le plus fort retrait (- 10%, et même - 20% pour la sous-catégorie des lingots).

Standard Bank souligne la faible activité en provenance d'Asie, en raison de la semaine fériée du Nouvel An Chinois, se fait cruellement sentir : la Chine restant le 2ème marché mondial de l'or après l'Inde, les opérateurs se montrent “réticents à prendre des positions” en l'absence d'indications provenant de ce grand pays émergent.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta sont sans illusion : le cycle de baisse amorcé pourrait ramener l'once vers 1.611 dollars, pronostiquent-ils. Niveaux à surveiller : un support à 1.625, la résistance demeurant bien loin, à 1.686 dollars. “Nous sommes baissiers (court terme) sur l'or”, rappellent-ils.

Du même avis, Triland Metals estime que le marché actuel, dominé par les baissiers et marqué par des ventes en panique, pourrait se diriger “rapidement” vers les 1.600 dollars. Il pourrait même s'agir d'une question de jours.

Enfin, Commerzbank indique que le G20, aujourd'hui et demain à Moscou, devrait évoquer la question des changes. Cela pourrait influer sur la tendance des marchés de l'or en début de semaine prochaine, notamment en “en cas de déclarations ou d'issue inattendue” de ce sommet réunissant les principales puissances économiques de la planète.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...