Bourse > Or > Or : Nouveau repli de l'once sur les 1.640 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 159.40 -0.96 %
1 166.60Ouverture : 1 168.80+ Haut : 1 156.00+ Bas :
-0.62 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : Nouveau repli de l'once sur les 1.640 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Rien à faire : après avoir frôlé les 1.650 dollars hier, le prix de l'once d'or repart vers le bas ce matin. La demande des banques centrales émergentes ne se dément pourtant pas, et un festival religieux propice aux achats d'or vient de débuter en Inde. Au terme du premier fixing de ce mercredi sur le marché de référence de Londres, l'once d'or de 31,10 grammes cotait 1.641,25 dollars (- 8,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.241,49 euros (- 6,8 euros).

Le communiqué que le comité de politique monétaire de la Fed, le FOMC, publiera ce soir tend à limiter les mouvements. La plupart des intervenants s'attendent à ce que la banque centrale américaine reconduise sa politique actuelle, à savoir des taux courts extrêmement bas (0-0,25% actuellement) jusqu'à fin 2014.

Ses éventuels commentaires sur la conjoncture US seront cependant suivis de près, notamment afin de jauger de l'éventualité d'un 3ème train de mesures d'assouplissement quantitatif. Si elle finissait par se concrétiser, cette dernière pourrait profiter au cours de l'or. Mais ce n'est manifestement pas ce qui est anticipé à cette heure.

Depuis Londres, Triland Metals indique aussi que sur le marché de dérivés US, le COMEX, les options sur or vont expirer ce jour, ce qui n'incite pas non plus à des variations sensibles.

“Les derniers chiffres publiés par le FMI montrent que les banques centrales continuent à accumuler du métal à des fins de diversification”, ajoute le courtier en métaux de Mitsubishi. En mars, le Mexique, la Russie et le Kazakhstan ont acquis environ 38 tonnes d'or.

Chez MKS, à Genève, on relève que le festival religieux indien d'Aksjaya Tritiya vient de commencer et que la demande s'en ressent. Et ce d'autant qu'une grève des bijoutiers indiens de plusieurs semaines l'avait réduite dernièrement. Bref, un rattrapage est possible.

Rappelons cependant que selon les prix de Londres, le plus bas niveau de l'année, qui date du 3 janvier, se situe à 1.590 dollars, contre 1.788 dollars pour le plus haut, le 29 février.

Rien de notable du côté de l'encours cumulé des ETF sur or compilé par l'indice Gdltons, qui hier soir restait stable de 2.390,5 tonnes. Il évolue à proximité de ce niveau depuis le début du mois de décembre.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que la faiblesse de la fluctuation de l'once depuis un mois présage d'un mouvement plus marqué. Les supports à surveiller sont localisés à 1.624 puis 1.613 dollars. Les résistances se situent, elles, à 1.657 et 1.683 dollars.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...