Bourse > Or > Or : Nette remontée de l'once en euros avec la grèce
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 159.40 -0.96 %
1 166.60Ouverture : 1 168.80+ Haut : 1 156.00+ Bas :
-0.62 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : Nette remontée de l'once en euros avec la grèce

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les craintes souveraines liées à la situation financière de la Grèce et aux doutes quant à la capacité de réaction des institutions européennes se traduisent dans le cours du métal jaune ce midi. Au terme du premier fixing de mercredi sur le marché de Londres, l'once cotait 1.517,75 dollars (+ 1,7 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) mais aussi 1.060,55 euros (+ 11 euros).

'À l'issue de plus de six heures de réunion, les ministres des Finances de la zone euro ne sont pas parvenus à un accord sur la mise en place d'un nouveau plan d'aide à la Grèce. Le problème porte toujours sur la participation ou non, volontaire ou non, des investisseurs privés, dont les banques', soulignait-on chez Aurel BGC ce matin.

Pas étonnant, dans un tel contexte, que l'once de métal jaune enregistre une progression plus marquée en euros que tel n'est le cas en dollars. Le record absolu de l'once en euros, soit 1.086,84 euros, n'est cependant pas encore menacé. Il date du 25 mai dernier et avait ensuite été suivi d'un repli sous les 1.050 euros dont l'once semble tenter de s'extraire maintenant.

Chez le courtier Triland Metals, on relève que le marché spot de l'or a semblé relever la tête après deux jours de pression baissière induite par se solides courants vendeurs.

Du côté du fondeur-affineur et négociant suisse MKS Finance, maison-mère de PAMP, on s'attend à ce que l'once demeure dans la zone des 1.520 dollars et soit soutenu à ce niveau par des achats à bon compte. Mais attention, si les 1.515 venaient à être brisés “substantiellement”, une baisse plus marquée serait à prévoir. Peut-être jusqu'aux environs de 1.495, niveau qui selon Triland devrait alors attirer les acheteurs en nombre.

Toujours rien à signaler du côté de l'encours de métal adossé au 1er ETF aurifère mondial, le SPDR Gold Shares américain, dont le niveau était hier soir de 1.200,05 tonnes, comme la veille au soir. Ce produit d'investissement en or coté en Bourse est utilisé comme l'une des jauges de l'appétit aurifère des investisseurs.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta relèvent que l'or a trouvé hier du soutien sur les 1.512 dollars sur le marché au comptant, ce qui lui a permis de rester au-delà des 1.505 dollars, région où se situe un support critique. “Nous pensons que l'or devrait demeurer ferme tant que les 1.505 tiendront”, estiment les spécialistes. Des résistances sont toujours identifiées à 1.553, 1.577 et 1.599 dollars.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...