Bourse > Or > Or : Nervosité des cours au contact des records
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 251.40 -0.06 %
1 252.20Ouverture : 1 252.20+ Haut : 1 252.10+ Bas :
-0.06 %Perf Ouverture : 1 263.10Clôture veille : 0Volume :

Or : Nervosité des cours au contact des records

tradingsat

(CercleFinance.com) - La nervosité restait de mise sur le marché de l'or où l'once teste toujours ses sommets de l'année en dollars, tout en marquant de nouveaux records de tous les temps en euros. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once d'or cotait 1.778,5 dollars (- 8,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.377,2 euros (- 5,1 euros).

Le cours du métal jaune s'offre une pause, notamment en euros puisqu'hier après-midi, le fixing de 1.382,3 euros constituait, selon les cours du marché de Londres, un nouveau et énième record de tous les temps.

Triland Metals, courtier en métaux de Mitsubishi basé à Londres, souligne la forte volatilité de l'once pendant les séances du marché au comptant, à la faveur de tests répétés des points hauts annuels en dollars. “La tendance reste haussière et les achats sur repli continuent, jusqu'à ce qu'intervienne une phase de correction”, note Triland à propos de la séance d'hier.

“D'après certains rapports apparus lundi, une demande d'aide espagnole sera officialisée d'ici le week-end prochain bien que Berlin a fait savoir que Madrid devait encore patienter. En effet, Mariano Rajoy a ouvert la porte à un plan de sauvetage lorsqu'il a annoncé les nouvelles réformes budgétaires et économiques pour 2013 et à la suite des résultats des 'stress tests' sur les banques du pays”, ajoute RTFX. “L'Espagne pourrait bien devenir le quatrième pays de l'UE à bénéficier d'une aide globale”, comptabilise Saxo Banque.

Le cas échéant, la BCE pourrait alors mettre en oeuvre le programme de rachats d'obligations souveraines qu'elle a annoncé le mois dernier, et qui est conditionné à l'adhésion de l'Etat concerné au Mécanisme européen de stabilité (MES). Le déclenchement des rachats de la BCE aurait, comme pour la Fed, pour conséquence de dégrader son bilan et donc d'affaiblir la valeur relative de l'euro.

Chez Heraeus, un fondeur-affineur allemand, on souligne le bon bilan de l'or lors du 3ème trimestre : avec + 11% sur la période (en dollars), il s'agit de sa “plus forte hausse trimestrielle depuis celle de la période courant d'avril à juin 2011'.

Heraeus relève aussi l'appétit pour les pièces d'or américaines d'une once dite 'Gold Eagles' qui, après des mois de désaffection, semble reparti de l'avant : 68.500 onces (2,1 tonnes) ont été frappées sous forme de pièces le mois dernier, un record depuis janvier. Cette tendance 'semble de nouveau dénoter de l'implication des investisseurs' sur les produits d'investissement aurifères de détail.

Enfin, un intervenant souligne que la saison des mariages a commencé en Inde alors que la valeur relative de la roupie indienne est remontée, ce qui rend le métal plus abordable pour les acheteurs indiens. 'Néanmoins, les importations indiennes d'or devrait baisser de 25% environ', note Heraeus.

Les prises de position sur les produits dérivés aurifères du Comex, le marché américain, ont atteint leur plus haut niveau depuis août 2011, soit un mois avant le record de tous les temps en billets verts situé vers 1.920 dollars l'once.

Du côté des ETF aurifères, la masse totale de lingots adossée aux principaux de ces produits financiers permettant de jouer l'or depuis la Bourse reste, à 81,9 millions d'onces (2.547,8 tonnes), tout près de son record de tous les temps atteint le 25 septembre dernier.

D'un point de vue technique, ScotiaMocatta identifie un support à 1.750, et la prochaine résistance à enlever à 1.790, l'ancien sommet annuel avant que les 1.793 dollars ne soient atteints ces derniers jours. “Nous estimons que l'or devrait sortir par le haut de son actuelle période de consolidation”, pronostiquent les spécialistes.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...