Bourse > Or > Or : Modeste rebond, les décaissements d'ETF continuent
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 246.40 -0.10 %
1 246.40Ouverture : 1 246.40+ Haut : 1 246.40+ Bas :
0.00 %Perf Ouverture : 1 263.10Clôture veille : 0Volume :

Or : Modeste rebond, les décaissements d'ETF continuent

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once d'or cotait 1.584,25 dollars (+ 10 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.214,8 euros (+ 4,8 euros).

Ni l'instabilité politique italienne qui menace la zone euro, ni l'incapacité des Démocrates et des Républicains à se mettre d'accord sur le dernier volet du budget US n'ont apporté de soutien au cours du métal jaune.

Chez Standard Bank, on attribue le léger rebond de l'or à une reprise des doutes quant aux déficits budgétaires à la croissance mondiale, ainsi qu'à la position réaffirmée hier par un officiel de la Fed.

En effet, hier, la vice-présidente de la Fed, Janet Yellen, a semblé emboîter le pas à Ben Bernanke, la semaine dernière. Lors d'un discours prononcé devant la National Association for Business Economics Policy, à Washington, elle 'a réaffirmé la volonté de conserver une politique monétaire ultra-accomodante à horizon visible', selon le résumé qu'Aurel BGC fait de ses propos ce matin. Elle a notamment déclaré que les QE n'avaient pas vocation à s'arrêter rapidement, comme les dernières 'minutes' de la Fed le laissaient entendre.

Notons cependant que du côté des ETF sur or, ces produits financiers permettant de jouer depuis la Bourse la valeur d'un stock d'or physique qui en constitue la contrepartie, la décrue n'a de cesse : hier encore, près de 169.000 onces ont été décaissées des encours des ETF aurifères, ramenant l'indice Bloomberg qui additionne les principaux d'entre eux à 80,38 millions d'onces, contre 84,01 millions d'onces un mois plus tôt.

Chez MKS Asia, filiale asiatique du négociant et fondeur-affineur helvétique du même nom, on souligne que l'attention se focalise sur les actifs au profit desquels ces ventes d'or se destinent, probablement des actifs plus risqués, comme les actions.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta étaient et restent baissiers court terme. Ils notent qu'hier, sur le marché au comptant, l'once n'a pas témoigné d'une vigueur particulière. Prochain support à surveiller : les 1.555, le plus bas depuis le 21 février.

Triland Metals abonde en ce sens : une zone de support majeure se situe entre 1.525 et 1.530, une zone de résistance étant identifiée entre 1.585 et 1.590.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...