Bourse > Or > Or : Légère reprise de l'once, attention aux 1.660 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 159.40 -0.96 %
1 166.60Ouverture : 1 168.80+ Haut : 1 156.00+ Bas :
-0.62 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : Légère reprise de l'once, attention aux 1.660 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le prix du métal jaune buttait toujours sur la barre des 1.660 dollars jeudi midi, tout comme tel était déjà le cas la veille. Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.655,5 dollars (- 2,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.261,33 euros (- 0,6 euro).

Chez Triland Metals, courtier en métaux de Mitsubishi, on souligne que les volumes d'échange restent faibles. Cependant, les dernières statistiques chinoises montrent qu'en février, la Chine continentale a importé 39,66 tonnes d'or depuis la région autonome de Hong Kong, “soit 20% de plus que lors du mois précédent”. Ces chiffres, les seuls disponibles en Chine, donnent une idée de l'appétit de l'Emrpire du Milieu pour le métal jaune.

Chez MKS, on rappelle que les importations de la Chine continentale depuis Hong Kong avaient atteint 428 tonnes en 2011, chiffre en très forte hausse de 260% par rapport à 2010.

Cependant, du côté des banques centrales dont la politique monétaire joue aussi sur le cours de l'or, le ton n'est toujours pas plus positif. Le bureau d'études Aurel BGC rapporte ce matin que Janet Yellen, vice-présidente de la Fed, 'n'a pas fait allusion dans son discours, à la possibilité de mettre en place un 'QE3' ou de réaliser des achats stérilisés de titrisation hypothécaire'. 'Étant connue pour être une 'colombe', cet oubli semble bien signer la mort de tout 'QE' au niveau du Fed', estime l'analyste.

Une telle opération aurait des conséquences dilutives du point de vue des monnaies fiduciaires, ce qui tend à avantager les prix exprimés dans de telles devises des matières non reproductibles à l'envi, comme l'or.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta relèvent que la capacité de l'or à tenir les 1.656 dollars est encourageante pour les haussiers. Les 1.625 devraient maintenant jouer le rôle de support, la prochaine résistance étant identifiée à 1.683. Un nouveau plus-haut au-delà de ce niveau marquerait la sortie du canal baissier de court terme, estiment les spécialistes.

Les courtiers londoniens de Triland sont plutôt d'accord et identifient, de leur côté, une résistance importante à 1.700 dollars, qu'ils qualifient de “prochain objectif majeur”.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...