Bourse > Or > Or : Léger repli de l'once mardi midi avant la grèce
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 159.40 -0.96 %
1 166.60Ouverture : 1 168.80+ Haut : 1 156.00+ Bas :
-0.62 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : Léger repli de l'once mardi midi avant la grèce

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le prix du métal se repliait légèrement avant un vote de confiance très attendu en Grèce et le début du FOMC aux Etats-Unis. Il reste cependant très proche de ses records, en dollars et surtout en euros. Au terme du premier fixing de ce mardi sur le marché de Londres, l'once cotait 1.543 dollars (- 1 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.077,21 euros (- 1,6 euro).

Chez Natixis, on se montre un peu déçu de la faible réaction de l'or aux derniers développements intervenus en zone euro. “Le taux des CDS sur la Grèce a dépassé les 2.000 points de base, la probabilité implicite de défaut atteignant les 75%”, écrivaient ses analystes dans la revue Commo Hebdo vendredi dernier.

'Ces évènements coïncidant avec les déclarations du gouvernement irlandais annonçant vouloir faire supporter aux détenteurs d'obligations seniors une part des pertes subies par les banques irlandaises, une nette hausse des cours de l'or nous semblait probable', alors que la progression du métal s'est limitée à + 2,5% sur la semaine, sans emporter son record de tous les temps en euros situé à 1.086,84 euros et datant du 25 mai.

Le parlement se prononcera, tout à l'heure à Athènes, sur la confiance qu'elle accordera ou non au nouveau gouvernement du Premier ministre Papandreou. Et la réunion du comité de politique monétaire de la Fed, le FOMC, débutera ce soir.

Chez Triland Metals, le courtier en métaux de Mitsubishi, on souligne que les craintes entourant les dettes souveraines européennes et l'affaiblissement du dollar plaident en faveur de la hausse du métal. D'ailleurs, 'un support est en train de se constituer entre 1.525 et 1.530 dollars alors qu'une résistance se dessine quelque part entre 1.545 et 1.550', indiquent-ils.

Du côté du principal ETF aurifère, l'encours du SPDR Gold Shares se situait hier soir à 1.209,14 tonnes, niveau auquel il était remonté vendredi soir (+ 9,09 tonnes d'un seul coup ce jour-là). Chez le négociant et fondeur suisse MKS Finance, on estime que l'once devrait continuer de se traiter dans des marges étroites jusqu'à que ce que FOMC, le comité de politique monétaire de la Fed, ne fasse part de ses conclusions mercredi soir. La réunion commencera ce soir.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta soulignaient hier soir que l'once avait repris la barre des 1.540 dollars. “Depuis le 20 mai, le métal s'est négocié entre 1.504 et 1.553 dollars”, rappellent-ils. “Nous pensons que l'or connaît une phase de consolidation préalable à une poussée qui devrait le mener vers les 1.600 dollars”, pronostiquent-ils. Les résistances sont toujours identifiées à 1.577 puis 1.599 dollars. Seule une clôture sous les 1.504 dollars invaliderait ce scénario haussier.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...