Bourse > Or > Or : L'once toujours plus basse faute de qe 3
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 159.80 -0.92 %
1 166.60Ouverture : 1 168.80+ Haut : 1 157.30+ Bas :
-0.58 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once toujours plus basse faute de qe 3

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alors que les espoirs d'un nouvel assouplissement monétaire de la part de la Fed s'éloignent, du moins à court terme, le prix de l'or redescend de nouveau vers les 1.560 dollars. Au terme du premier fixing de ce jeudi à Londres, l'once d'or fin cotait 1.565,5 dollars (- 11,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.281,1 euros (- 3,7 euros).

Il faut remonter au 22 juin dernier pour retrouver un fixing de ce niveau.

En effet, les spéculations sur les 'minutes', c'est-à-dire le compte-rendu des débats du dernier comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed, ont tourné court : nombre d'intervenants pariaient sur l'évocation d'un éventuel nouveau plan d'assouplissement quantitatif (QE 3), certains l'attendant même pour le prochain FOMC des 31 juillet et 1er août. Un tel évènement aurait mécaniquement été dilutif pour la valeur du dollar, ce qui habituellement soutient le prix relatif de l'or.

Mais rien de tel ne transparaissait dans le document publié hier soir par la banque centrale américaine, qui devrait rester l'arme au pied. 'Les investisseurs s'attendaient à y trouver l'évocation d'un QE 3 à brève échéance, et ils ont été déçus', indique un cambiste.

“Les membres du comité de politique monétaire estiment que l'état actuel de l'économie américaine ne nécessite pas de nouvelles mesures de politique monétaire, bien que l'institution se tienne prête à envisager de nouveaux rachats d'actifs prochainement si l'économie du pays viendrait à se détériorer davantage”, confirme Saxo Bank. En clair, si un QE 3 reste possible, il n'est pas pour tout de suite.

Dans leur point semestriel sur les matières premières, les analystes de Crédit Suisse estiment que “la performance semestrielle de l'or a été décevante pour ses détenteurs à long terme, qui se seraient attendus à une réaction haussière face aux problèmes de la zone euro et au stress des marchés financiers”.

Mais l'inflation recule rapidement dans les pays émergents et la demande indienne s'est effondrée pour des raisons propres à ce pays (faiblesse de la roupie, taxes supplémentaires...), sans oublier la vigueur retrouvée eu dollar. Autant de facteurs négatifs pour la demande de métal jaune.

“Nous conservons cependant un biais positif sur l'or, avec pour principal argument la perspective d'un QE 3 de la part de la Fed”, mais les anticipations se sont modérées dernièrement en raison de l'orientation des marchés indiens et du sud-est asiatique.

D'un point de vue technique, les analystes graphiques de ScotiaMocatta identifient toujours une résistance à 1.619, et une zone de support entre 1.548 et 1.551.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...