Bourse > Or > Or : L'once reprend une fois encore les 1.800 dollars.
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 255.90 +0.17 %
1 255.90Ouverture : 1 255.90+ Haut : 1 255.90+ Bas :
0.00 %Perf Ouverture : 1 263.10Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once reprend une fois encore les 1.800 dollars.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les oscillations de l'or autour des 1.800 dollars l'once se poursuivaient ce midi du côté supérieur de cette barre symbolique. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once cotait 1.810,25 dollars (+ 11,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.322,22 euros (+ 6,6 euros).

Alors que la crise souveraine européenne n'avance guère, la croissance globale continue d'inquiéter. Après 5,1% en 2010, le Fonds monétaire international a révisé en baisse de l'ordre de 0,4 point de pourcentage ses prévisions de croissance mondiale pour 2011 et 2012 à 4%. Si les émergents sont relativement épargnés et que l'Europe reste dans la moyenne, les Etats-Unis ont fait l'objet de la plus sévère rétrogradation, avec une baisse des projections de l'ordre d'un point de pourcentage.

Valeur refuge traditionnelle, le franc suisse, a perdu de sa superbe depuis que la Banque nationale suisse (BNS) a décidé, le 6 septembre, de ne plus laisser passer la devise sous les 1,20 franc l'euro. Et cela fonctionne pour l'instant. De surcroît, selon des rumeurs circulant actuellement, la BNS pourrait même relever ce niveau à 1,25 franc, ce qui a engendré de nouveaux dégagements sur le franc.

L'or, qui n'a lui rien perdu de son statut, ne semble guère profiter d'un contexte toujours difficile d'un point souverain comme conjoncturel sur les deux rives deux côtés de l'Atlantique.

Chez Triland Metals, on souligne cependant que l'once d'or n'a pas entamé, bien que de justesse, le support des 1.765 dollars hier. L'once a même repris la barre des 1.800 dollars juste avant le fixing de l'après-midi hier, à la différence des jours précédents. Les acheteurs semblent gagner en importance, mais cela doit encore être confirmé.

Les opérateurs attendent sans doute ce soir la conclusion du FOMC de la Fed. Les paris majoritaires portent sur une “opération twist” (c'est-à-dire arbitrer des papiers fédéraux courts pour des longs) à faire baisser les taux longs afin de soulager l'économie et le marché immobilier, tous deux à la peine. Gare cependant aux déceptions.

“Il faudra peut-être passer de nouveau sous la barre des 1.800 dollars avant que l'once ne reprenne sa tendance haussière de long terme”, conjecture MKS Finance dans son dernier commentaire.

En attendant, toujours pas de baisse en vue du côté des ETF sur or : l'encours du 1er d'entre eux, le SPDR Gold Shares, a même augmenté de 300 kilos hier soir à 1.252,21 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que tant que les 1.825 dollars ne sont pas repris à la clôture, le risque d'un repli sur les 1.763 puis les 1.704 demeure. “Seule une clôture au-delà des 1.840 dollars stabiliserait une tendance qui, dans l'ensemble, reste faible”, indiquent les spécialistes.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...