Bourse > Or > Or : L'once reprend les 1.700 dollars grâce à la fed
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 255.70 +1.69 %
1 250.00Ouverture : 1 258.00+ Haut : 1 250.00+ Bas :
+0.46 %Perf Ouverture : 1 258.80Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once reprend les 1.700 dollars grâce à la fed

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'abaissement des prévisions de croissance de la Fed et le prolongement de 18 mois de sa période de taux 'exceptionnellement bas' ont vigoureusement soutenu le métal jaune hier comme ce matin. Au terme du premier fixing de ce jeudi sur le marché de Londres, l'once de 31,10 grammes d'or fin cotait 1.713 dollars (+ 63 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.300,58 euros (+ 27,4 euros).

Ne détachant pas plus de coupon que de dividende, l'or est naturellement sensible à l'évolution de l'écart entre son rendement (0%) et celui des produits de taux.

Pour retrouver de tels fixings, il faut remonter au 9 décembre en dollars. En euros, en revanche, un point haut de 1.302,09 euros a été touché le 17 janvier dernier.

Depuis le début de l'année, selon les prix de Londres, l'once d'or s'affiche en hausse de 8,8% en dollars et de 6,9% en euros, soit presque deux points de pourcentage d'écart. Sur la même période, à 1,3144 dollar l'euro, la monnaie unique européenne a repris 1,4% contre le billet vert.

La “MM200” (moyenne mobile à 200 jours), un indicateur technique important pour départager les tendances haussières et baissières de long terme, s'éloigne plus sensiblement : elle se situait hier soir à 1.645 dollars, calculent les spécialistes de ScotiaMocatta.

Hier donc l'once cotait aux environs de 1.655 dollars quelques minutes avant 18 heures 30, heure de Paris. Puis elle s'est brusquement envolée à la publication du communiqué du comité de politique monétaire de la Fed, le FOMC : une heure plus tard, les 1.700 dollars étaient emportés. Un point haut a ensuite a été marqué à 1.714 dollars.

Qu'a dit la Fed ? Commentant la conjoncture américaine, elle évoque toujours une “expansion modérée” malgré le ralentissement global. A 8,5% en décembre, le taux de chômage est toujours jugé “élevé”. Si les dépenses de consommation des ménages ont continué d'augmenter, les investissements des entreprises ont ralenti “et le secteur immobilier reste déprimé”. Surtout, elle a abaissé ses prévisions de croissance pour 2012 de 2,5/2,9% à 2,2/2,7%, et celles de 2013 de 3/3,5% de 2,8/3,2%.

Certes, aucun “QE 3” ne s'annonce. Mais le FOMC contenait un autre élément nouveau : compris entre 0% et 0,25% depuis le 16 décembre 2008, les taux courts de la Fed resteront à ce niveau “exceptionnellement bas” “au moins jusqu'à la fin de 2014”, indique le communiqué, et non plus jusqu'à mi 2013 comme le prévoyait la Fed le 13 décembre dernier.

Une surprise, selon la plupart des commentateurs. Les liquidités en billets verts ne risquent donc pas de se tarir, ce qui est jugé favorable pour le prix des actifs réels comme le pétrole et l'or. Rappelons que le billet vert reste la principale devise de négoce du métal jaune.

Chez MKS Finance, on note finalement que l'envolée de l'or n'est pas si élevée que cela, étant donné la nature de l'évènement. Le négociant helvétique en métaux relève cependant que nombre de résistances ont du coup été emportées.

MKS ajoute que les volumes étaient faibles, notamment en Asie où les marchés chinois seront fermés toute la semaine pour cause de fête du Nouvel an lunaire du “dragon d'eau”. Mais ils se sont très sensiblement étoffés après l'annonce du FOMC.

Autre nouvelle de nature haussière : l'encours de lingots adossé au SPDR Gold Shares américain est passé en 24 heures de 1.250,53 à 1.259,60 tonnes, son plus haut niveau niveau depuis le 21 décembre. Cet ETF aurifère américain, le plus important en volume de son espèce, est l'un des indicateurs utilisés pour jauger de l'appétit des investisseurs 'longs' en métal jaune.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta soulignent que 'la clôture intervenue au-delà de la résistance des 1.700 dollars est un évènement haussier'. Ce niveau aussi symbolique que technique devrait maintenant jouer le rôle de support. Prochaine résistance identifiée : 1.715 dollars.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...