Bourse > Or > Or : L'once frappe à la porte des 1.480 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 174.00 -0.14 %
1 181.80Ouverture : 1 186.70+ Haut : 1 157.00+ Bas :
-0.66 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once frappe à la porte des 1.480 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pour la 2ème semaine de suite, et sous réserve du fixing de cet après-midi, le prix de l'or vient d'atteindre un nouveau sommet historique vendredi matin à Londres. Au terme du premier fixing du jour sur le London Bullion Market, l'once de 31,10 grammes s'est inscrite à 1.472,50 dollars (+ 6,75 dollars par rapport au “fix” de jeudi après-midi), et 1.018,61 euros (+ 3,8 euros).

C'est donc par le haut que le prix de l'or est sorti du carcan de la région des 1.450/1.460 dollars où il était enserré depuis une semaine. Le précédent record de tous les temps à Londres était de 1.470,50 dollars.

Ce matin, Moody's a abaissé la note de l'Irlande de deux crans. Les cambistes de Pictet & Cie rapportent que selon le “le journal Irish Times, le gouvernement irlandais a mentionné pour la première fois une solution à la crise, évoquant un défaut de paiement ordonné.” Or les 'credit default swaps' (CDS) à cinq ans sur la dette grecque et à dix ans sur celle du Portugal avaient déjà marqué des records hier.

Autant de signes qui “démontrent la fragilité de la situation actuelle et le besoin peut-être vital de créer des obligations européennes pour éviter les différences qui existent entre les Etats”, commente Pictet.

Pourtant en euros, l'once reste à distance des 1.020,97 euros atteints la semaine dernière et surtout du record historique des 1.075 euros datant de la fin du mois de décembre, et ce malgré les risques souverains.

En dollars, elle reste orientée à la hausse d'autant que le difficile débat budgétaire américain et l'engagement de rigueur pris par l'administration Obama signale que signale que les risques souverains ne sont pas confinés sur la rive Est de l'Atlantique.

“Inflation, soulèvement dans les pays arabes combiné à une hausse du pétrole, crise du crédit en Europe et aux Etats-Unis et le cas du Japon restent les principaux catalyseurs haussiers de l'or”, résumait le fondeur-affineur aurifère allemand Heraeus dans son dernier commentaire publié.

Le groupe de Hanau ajoute que 'le modeste relèvement de ses taux opéré en Europe [par la BCE] s'est révélé incapable d'inverser la tendance et n'a pas non plus affecté la demande relativement restreinte de pièces et de lingots observée non seulement en Allemagne, mais aussi en Asie'.

'Relativement' seulement, car actuellement, les clients de Heraeus peuvent être servis sans délai pour les commandes portant sur des lingotins de 1 gramme au lingot de 1 kilo. Lors des “pics de demande”, le groupe doit différer ses livraisons le temps nécessaire à la fonte des pièces et barres. Tel n'est donc pas le cas actuellement/

A l'inverse, les lingots destinés à une autre composante de la demande d'or d'investissement, les ETF, ont repris du poil de la bête. L'encours des principaux ETF sur or a grimpé de plus de 500.000 onces ces deux dernières semaines pour s'établir à 64,7 millions d'onces, soit 2.012 tonnes au total. 'Ainsi', affirme Heraeus, 'la tendance baissière des encours d'ETF aurifères de ces derniers mois a pris fin', mais s'ils n'ont pas encore retrouvé leurs sommets récents.

En début de semaine, Goldman Sachs avait pourtant conseillé à ses clients de prendre leurs bénéfices sur le portefeuille de matières premières conseillé à l'achat fin 2010. Il comprenait, en quantités moindres que du pétrole et du cuivre, un peu d'or. La liquidation qui a suivi ce conseil est donc résorbée.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que la vigoureuse tendance du prix de l'or est de nature à lui permettre de passer au-dessus des 1.500 dollars. Ils conseillaient à ce titre de surveiller l'ancien plus haut (sur le marché au comptant) de 1.476 dollars. Ce seuil a justement été emporté ce matin.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...