Bourse > Or > Or : L'once fait le siège des 1.630 dollars
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 256.90 +1.79 %
1 250.00Ouverture : 1 258.80+ Haut : 1 250.00+ Bas :
+0.55 %Perf Ouverture : 1 258.80Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once fait le siège des 1.630 dollars

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le prix de l'or semble a semble-t-il renoué avec la volonté de grimper en ce début d'année, mais il bute encore sur un important seuil technique situé vers 1.630 dollars. Au terme du 1er fixing du jour sur le marché de Londres, l'once d'or cotait 1.621 dollars (+ 22 dollars par rapport au précédent fixing d'hier après-midi) et 1.265,81 euros (+ 15,8 euros).

Il s'agit pour l'heure des fixings londoniens les plus élevés parmi les sept déjà intervenus en 2012.

Par rapport à fin 2011, l'once s'affiche actuellement en hausse de 3% en dollars et de 4% en euros, la monnaie unique européenne ayant parallèlement perdu 1,3% de sa valeur face au billet vert.

Après les exercices de la marine de guerre iranienne dans la région, les tensions restent vives dans le golfe arabo-persique. A la tête de la flotte, le contre-amiral Habibollah Sayyari a déclaré à l'agence de presse officielle IRNA que les manoeuvres qui se sont terminées le 3 janvier démontrent 'les capacités et la préparation des forces armées iraniennes'. L'or semble retrouver un peu son rôle de valeur refuge alors que perdure cette situation politiquement tendue.

MKS Finance résume d'ailleurs ainsi le contexte géopolitique : “les ministres de l'Union européenne ont fait savoir qu'ils travaillaient sur des sanctions visant les exportations de pétrole de l'Iran et ses banques”, alors que le programme nucléaire de Téhéran est fortement suspecté d'être de nature militaire.

Les doutes croissants quant à la zone euro et son système bancaire peuvent également jouer à la hausse.

Hier en séance, la brusque baisse de l'euro a pesé sur le cours de l'or, dont le dollar est le principale devise de négoce. L'once a alors perdu quelque 30 dollars dans la journée, au comptant.

Le prix de l'or ne cesse ces derniers jours de décrire des allers-retours entre, grosso modo, 1.595 et 1.630 dollars. Au comptant, un point haut a été atteint ce matin à 1.628,50 dollars.

Le négociant en métaux fins genevois ajoute cependant que le métal résiste plutôt bien à l'appréciation du dollar.

Chez Triland Metals, à Londres, on rapporte des rumeurs selon lesquelles la demande chinoise s'est matérialisée lors des nombreux replis constatés hier. Selon d'autres rumeurs, ajoute le courtier métaux de Mitsubishi, les volumes échangés sur le marché de l'or de Shanghaï ont atteint hier un record absolu.

“Cette région du monde demeure fortement acheteuse de métal jaune et nous ne pensons que cela changera dans un avenir proche”, indique Triland. La Chine détient d'énormes réserves de changes principalement libellées en dollars dont elle souhaite diversifier l'allocation.

Toujours rien à signaler du côté du SPDR Gold Shares, le principal ETF aurifère au monde, dont l'encours était stable hier à 1.254,57 tonnes, comme tel est le cas depuis le 22 décembre.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta tiennent le décompte : l'or a signé hier sa 5ème séance consécutive de hausse sur le marché au comptant, à 1.622 dollars. Il faudra cependant qu'une clôture intervienne au-dessus des 1.632, soit la moyenne mobile à 200 jours, pour que la tendance actuelle passe de “baissière” à “neutre”, indique ScotiaMocatta. Prochaines résistances à 1.641 et 1.663.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...