Bourse > Or > Or : L'once enlève les 1.500 dollars à londres
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 169.80 -0.24 %
1 173.80Ouverture : 1 177.80+ Haut : 1 169.10+ Bas :
-0.34 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once enlève les 1.500 dollars à londres

tradingsat

(CercleFinance.com) - Encore un record, symbolique sinon “magique”, pour le prix de l'once d'or sur le marché de référence de Londres : pour la première fois de son histoire, le métal a enlevé la barre symbolique des 1.500 dollars, cependant qu'il baissait en euros. Au terme du premier fixing du jour à Londres, place utilisée par nombre de groupes miniers, l'once de 31,10 grammes cotait 1.505 dollars (+ 14,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) mais 1.037,93 euros (- 5 euros).

La baisse de l'once en euros peut être attribuée en partie au mouvement de la parité euro/dollar, le billet vert ayant cédé environ 2% contre l'euro en deux jours. Le record absolu de l'or en euros, selon les prix de Londres, remonte toujours au 29 décembre et à 1.075,37 euros.

Effectivement, 'le sentiment négatif qui pesait sur l'euro ces derniers jours s'est trouvé allégé par la perspective négative dont Standard & Poor's a assorti la note [AAA] de la dette américaine lundi', commente ce matin un analyste. La problématique des dettes souveraines n'épargne donc plus les Etats-Unis, qui au niveau fédéral restent cependant bien moins touchés que ne le sont les pays périphériques de la zone euro.

MKS Finance se fait également l'écho de la rumeur selon laquelle la Grèce aurait demandé à l'Union européenne et au FMI la restructuration de sa dette. “L'or en particulier a connu un afflux d'achats liés à son statut de valeur-refuge après la décision de Standard & Poor's”, indique le négociant et fondeur aurifère helvétique. De plus, la Chine entend fermement diversifier ses réserves de changes.

Les analystes de RBS rapportaient hier soir les résultats de l'enquête menée par le cabinet spécialisé GFMS, qui travaille notamment pour le Conseil mondial de l'Or : les opérateurs de marché interrogés s'attendent cette année à une once d'or au prix moyen de 1.455 dollars, avec des minima/maxima de 1.300/1.600 dollars. L'enquête soulignait le rôle clé qu'a joué la demande d'investissement en tant que soutien des prix en 2010, tendance qui devrait se poursuivre et soutenir l'once au 2ème semestre 2011.

Selon GFMS et RBS, la demande d'or d'investissement sous forme de lingots a décollé de 65,7% l'an dernier à 880 tonnes de métal, ce à quoi se sont ajoutés les ETF (338 tonnes de demande), les pièces à cours légal issues des ateliers monétaires (207 tonnes) et les autres pièces et médailles (88 tonnes). Au final, la demande totale d'investissement identifiable a progressé en 2010 de 5% à 1.514 tonnes.

Certes, l'encours du premier ETF aurifère au monde, le SPDR Gold Shares, s'est tassé de 1.231,15 à 1.230,25 tonnes hier soir. Mais l'indice Bloomberg Gldtons, qui compile les encours cumulés d'une dizaine de ces produits, était stable à 2.070 tonnes. Un chiffre inférieur à celui de fin décembre 2010 (2.097 tonnes) qui marque cependant une nette reprise par rapport au point bas touché ensuite à 2.010 tonnes le 24 février. De plus, la reprise qui intervient depuis lors semble prendre de la vitesse pour ces produits considérés comme des baromètres de la demande des investisseurs longs.

D'ailleurs, Triland Metals, le courtier en métaux de Mitsubishi, relevait ce matin que “les achats de métal adossés aux ETF continuent : au mois d'avril, le meilleur depuis le début de l'année jusqu'à présent, ils ont atteint 1,37 million d'onces”, indique le spécialiste.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta, qui parlent des 1.500 dollars comme un “niveau magique” à la vue duquel le prix du métal a longtemps hésité, n'ont pas changé d'avis. Ils demeurent haussiers à court terme et décrivent une tendance positive “fermement enracinée”. Ils identifient des résistances à 1.510 puis 1.528 dollars. L'ancien pivot des 1.476 dollars devrait maintenant jouer le rôle de support.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...