Bourse > Or > Or : L'once bondit avant l'intervention de draghi
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 172.70 +0.27 %
1 170.90Ouverture : 1 173.00+ Haut : 1 169.70+ Bas :
+0.15 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once bondit avant l'intervention de draghi

tradingsat

(CercleFinance.com) - A moins d'une heure de la conférence de presse de Mario Draghi, le président de la BCE, le cours de l'or avait repris la barre des 1.700 dollars et s'approchait de son record de tous les temps en euros. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.708,5 dollars (+ 18,5 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.355,1 euros (+ 14,6 euros).

Il faut remonter jusqu'au 12 avril pour retrouver la trace d'un fixing supérieur à 1.700 dollars à Londres. Cependant, le record absolu du prix de l'or, soit 1.896.5 dollars selon les fixings et environ 1.920 dollars selon les marchés au comptant, reste loin.

Du moins en dollars car en euros, le fixing du jour est le plus élevé de l'année. Il est aussi des plus proches du record de tous les temps atteint, toujours selon les prix de Londres, à 1.359,4 euros voilà presque un an (le 9 septembre 2011).

Comme les autres opérateurs de marché, ceux qui interviennent sur le marché de l'or attendent avec impatience l'issue du conseil des gouverneurs de la BCE et surtout celle de la conférence de Mario Draghi, à 14 heures 30.

“Nous nous attendons à ce que l'action de la BCE soutienne le cours de l'or”, écrivaient hier soir les analystes de la banque sud-africaine Standard Bank.

Une opinion que Triland Metals, un courtier londonien en métaux, ne partage pas du tout, en insistant sur le caractère “sterilisé” (soit non inflationniste) de l'éventuelle intervention sur les marchés obligataires attendue par la BCE.

Attention aussi, les volumes échangés ont été relativement faibles hier, ajoute Triland, qui prévient : “attendez-vous à un feu d'artifice au moment de l'annonce de la BCE”.

Il semble donc que la résistance des 1.700 dollars identifiée hier par ScotiaMocatta ait été débordée, du moins à cette heure.

Le négociant genevois en métaux fins MKS prévient cependant que “l'ensemble du complexe des métaux précieux entre en zone de surachat, et le risque de baisse existe toujours”.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...