Bourse > Or > Or : L'once à l'assaut d'un important seuil technique
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 159.40 -0.96 %
1 166.60Ouverture : 1 168.80+ Haut : 1 156.00+ Bas :
-0.62 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : L'once à l'assaut d'un important seuil technique

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le prix de l'or est maintenant aux prises avec la fameuse 'MM200', la moyenne mobile à 200 jours qui constitue un important indicateur de tendance à long terme. Au terme du fixing matinal du marché de Londres, l'once de 31,10 grammes cotait 1.641 dollars (+ 4 dollars par rapport au précédent fixing d'hier après-midi) et 1.286,25 euros (+ 6,8 euros).

Selon Triland Metals comme ScotiaMocatta, la moyenne mobile à 200 jours se situe, sur le marché au comptant, à 1.635 dollars. Sur ce marché, un point haut a été touché ce matin vers 1.648 dollars, avant que l'once ne revienne à 1.635 dollars à cette heure.

Bref, ce niveau a été brièvement franchi, mais cette “reprise” doit encore être confirmée, par exemple ce soir à la clôture

“Une série de clôtures au-delà de ce niveau technique pointerait ensuite en direction des 1.700 dollars”, pronostique Triland Metals dans son dernier commentaire.

“Le marché semble avoir retrouvé son équilibre. En outre, la faiblesse des positions spéculatives longues renforce le potentiel de hausse du métal”, indique le courtier en métaux de Mitsubishi.

Absolument rien à signaler quant à l'encours du SPDR Gold Shares, le 1er ETF aurifère au monde, dont l'encours était toujours de 1.254,57 tonnes hier au soir. C'est le cas depuis le 22 décembre.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta soulignent eux aussi l'importance de la moyenne mobile à 200 jours. “Nous pensons qu'il faudra plusieurs clôtures au-dessus de ce niveau pour que la confiance revienne et que les paris haussiers ne reprennent vraiment le dessus”, indiquaient-ils dans leur commentaire quotidien hier soir. Résistances identifiées à 1.641 et 1.674 dollars.

Plus fondamentalement, dans leur commentaire mensuel Metal Matters, ces mêmes analystes écrivaient qu'“étant donné l'importance de la crise de la dette, les investisseurs et les fonds souverains peuvent encore largement jouer la carte de l'or”. Ils rappellent que l'once s'était reprise de 180% après le brusque mouvement de vente intervenu à la suite de la chute de Lehman Brothers, à l'automne 2008.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...