Bourse > Or > Or : le mini-krach se poursuit vers 1400 dollars l'once
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 159.40 -0.96 %
1 166.60Ouverture : 1 168.80+ Haut : 1 156.00+ Bas :
-0.62 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : le mini-krach se poursuit vers 1400 dollars l'once

tradingsat

(CercleFinance.com) - La chute brutale des cours de l'or se poursuit lundi après une fin de semaine qui avait déjà été cauchemardesque pour les détenteurs de métal jaune.

Sur le NYMEX, l'once d'or se traite actuellement autour de 1.410 dollars, accusant une baisse de presque 5%, après avoir enfoncé dans la journée le seuil des 1.400 dollars, soit un plus bas de deux ans.

Cette chute historique de l'or survient sur fond de rumeurs évoquant des pressions de la BCE sur Chypre pour que le pays écoule ses réserves d'or afin de contribuer au remboursement de la dette du pays.

D'après les traders, cette perspective suscite des craintes de voir d'autres pays en difficultés de la zone euro, comme l'Italie et l'Espagne, choisir cette voie pour résoudre leurs problèmes financiers.

La correction intervient également après l'édition, la semaine passée, d'une note négative de Goldman Sachs qui a décidé d'abaisser ses objectifs de cours sur l'or pour 2013 et 2014.

Pour le broker américain, l'once devrait tomber à 1.450 dollars en fin d'année, puis à 1.270 dollars fin 2014.

Les appels à la prudence se multiplient et les stratèges de Société Générale parlent quant à eux de 'bulle spéculative', ce qui les conduit à prévoir une once d'or à 1.400 dollars à la fin 2013.

'Les investisseurs n'ont eu de cesse de porter les cours de l'or à la hausse au cours des 10 dernières années, la remontée des cinq dernières années s'expliquant par la perspective d'une flambée de l'inflation sous l'effet des programmes d'assouplissement quantitatifs menés par les banques centrales', résume SG.

'Or l'inflation est restée contenue jusqu'ici (aux Etats-Unis l'inflation ralentit depuis la fin 2011) et nous nous trouvons actuellement au début d'un cycle économique annonçant une fin prochaine des programmes d'assouplissement quantitatif et le dollar commence d'ailleurs à remonter', notent les stratégistes.

'Il est peu probable, dans ce contexte, que les investisseurs souhaitent poursuivre leurs achats', estime Société Générale.

'Dans ce cas, les cours de l'or prendraient le chemin d'une baisse marquée, dans la mesure où le marché physique de l'or deviendrait sur-approvisionné face à l'absence de grands investisseurs à l'achat', conclut la banque française.

L'onde de choc ébranle l'ensemble du secteur des matières premières et le pétrole décroche actuellement de 3% à 88,7 dollars, tandis que l'argent chute de plus de 10% et le cuivre d'environ 3%.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...