Bourse > Or > Or : l'once sous pression après la Chine
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 244.30 -0.16 %
1 246.40Ouverture : 1 247.50+ Haut : 1 244.80+ Bas :
-0.17 %Perf Ouverture : 1 263.10Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once sous pression après la Chine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur la place londonienne, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.189,9 dollars (- 4,9 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.123,6 euros (+ 4,6 euros).

Selon les analystes Matières premières de Commerzbank, 'les indicateurs économiques décevants en provenance de Chine sont indubitablement la raison pour laquelle l'once n'est pas parvenue à reprendra la barre symbolique des 1.200 dollars'.

En effet, alors que la Chine est le deuxième marché mondial pour le métal jaune après l'Inde, la croissance économique du pays s'est limitée à 7% au 1er trimestre, soit 'le plus bas niveau en six ans', ajoutent les spécialistes.

Cependant, alors que le dollar gagne de nouveau du terrain contre l'euro, le métal jaune fait toujours preuve d'une certaine résistance.

Par ailleurs, l'encours de lingots adossé au SPDR Gold Shares américain, souvent utilisé pour jauger de l'appétit des investisseurs haussiers, a augmenté hier soir de 1,8 tonne à 736,1 tonnes, soit son plus haut niveau depuis le tout début du mois d'avril.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que les indicateurs graphiques sont 'neutres à baissiers'. Niveaux à surveiller : 1.180, 1.200 et 1.220. Une accélération baissière devrait intervenir si les 1.180 étaient 'cassés'.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...