Bourse > Or > Or : l'once se rapproche toujours des 1.000 euros l'once
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 177.80 +0.86 %
1 167.70Ouverture : 1 177.80+ Haut : 1 166.40+ Bas :
+0.86 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once se rapproche toujours des 1.000 euros l'once

tradingsat

(CercleFinance.com) - A quelques heures d'une réunion très attendue de la Réserve fédérale américaine, le prix de l'once de métal jaune pointe de nouveau vers le bas. Au terme du premier fixing de ce mercredi sur le marché de Londres, l'once de 31,10 grammes d'or cotait 1.366 dollars (- 0,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.019,9 euros (- 0,8 euro)

En euros, note Commerzbank, les niveaux actuels sont tout proches des plus bas atteint lors du 'mini-krach' de mi-avril. Avec des rendements obligataires à long terme qui se tendent et une inflation basse, 'le coût d'opportunité de la détention d'or augmente', soulignent les spécialistes de Commerzbank.

A court terme, “le métal jaune souffre des spéculations autour de l'action des banques centrales. Les conclusions du FOMC devraient apporter des réponses. Ainsi, les marchés devraient rester nerveux aujourd'hui en attendant le discours de Ben Bernanke”, estiment les spécialistes de Saxo Banque.

En effet, le FOMC (le comité de politique monétaire) de la banque centrale américaine, qui a commencé hier, prendra fin tout à l'heure. Après la clôture de la Bourse de Paris, la Fed publiera un communiqué, puis une conférence de presse sera animée par Ben Bernanke, le patron de l'institution.

La question qui fait le plus débat est celle de l'actuel programme de rachats d'actifs obligataires (les QEs) de la Fed, d'un montant de 85 milliards de dollars par mois. Le 22 mai, Ben Bernanke a annoncé que sa politique non-conventionnelle pourrait changer en la matière lors des prochains FOMC. Rappelons que cette politique est considérée comme ayant contribué à la hausse des cours de l'or ces dernières années, le premier QE de la Fed datant de fin 2008.

“Nous pensons que Bernanke va confirmer le signal donné le mois dernier, tout en soulignant que le calendrier de sortie du QE dépendra des statistiques économiques”, indique-on chez Société Générale ce matin.

Les cambistes parient globalement sur une réduction de l'enveloppe mensuelle vers 65 milliards par mois à partir de la rentrée. Ce montant serait ramené à zéro fin 2012 ou début 2014, estiment la plupart des gérants. Il s'agit là du consensus majoritaire. Une telle perspective serait a priori défavorable au cours de l'or en ce qu'elle réduirait l'éventualité d'une dilution monétaire.

Notons que l'encours du premier ETF aurifère au monde s'effrite toujours : entre lundi et mardi soir, il est passé de 1.003,2 à 1.001,7 tonnes, tout près de la barre symbolique des 1.000 tonnes. Cet encours avait dépassé son record absolu des 1.350 tonnes en décembre dernier.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta prennent acte de la baisse du métal et mettent à jour les niveaux à surveiller : les prochains supports sont identifiés à 1.338 puis à 1.322 dollars, point bas du 16 avril dernier. “La tendance de fond (...) reste baissière depuis octobre 2012”, notent les spécialistes.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...