Bourse > Or > Or : l'once sans direction, toujours la décrue des ETF
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 250.10 +1.24 %
1 237.30Ouverture : 1 250.30+ Haut : 1 231.80+ Bas :
+1.03 %Perf Ouverture : 1 250.30Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once sans direction, toujours la décrue des ETF

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing de ce jeudi à Londres, l'once d'or cotait 1.456 dollars (+ 1,25 dollar par rapport au précédent fixing d'hier après-midi) et 1.106,2 euros (+ 5,6 euros).

Chez Triland Metals, on parle, à propos de la séance d'hier où un courant vendeur à prédominé, de “nouvelles liquidations”.

Sans répit, l'encours de lingots constituant la contrepartie du premier ETF aurifère au monde, l'américain SPDR Gold Shares, continue de se contracter : il a encore reculé de 3,3 tonnes hier soir à 1.075,2 tonnes, bien loin des 1.350 tonnes constatées en début d'année. Cet encours est utilisé pour jauger de l'appétit des investisseurs “longs” sur le métal jaune.

Du côté de la demande physique d'investissement, les ventes de pièces Gold Eagles par l'atelier monétaire fédéral américain, l'US Mint, ont atteint en avril 209.500 onces (6,5 tonnes), soit leur niveau mensuel le plus élevé depuis celui de décembre 2009. Le premier jour de mai, 10.000 onces ont été vendues.

Cet indicateur fait partie de ceux permettant de jauger quotidiennement l'appétit des investisseurs particuliers pour les produits dits d'investissement de détail (pièces et lingotins).

“Sur le marché de l'or, la situation est au mieux divisée, sinon presque hésitante”, notaient ce matin les analystes Matières premières de Commerzbank. En effet, confirment-ils, des négociants du monde entier rapportent “une très vigoureuse demande physique”. D'ailleurs, les primes (par rapport au cours de référence) avec lesquelles se vendent les lingots à travers le monde le confirment.

Cependant, l'encours ETF n'en finit pas de se dégonfler : en avril, l'ensemble des ETF sur or ont ainsi décaissé 174 tonnes de métal, “ce qui signifie que les décaissements d'avril ont été presque aussi importants que ceux de tout le premier trimestre” (182 tonnes).

Standard Bank renchérit et estime que 300 tonnes supplémentaires pourraient encore 'sortir' des ETF aurifères. Mais en raison de la tenue de la demande physique, il n'est pas certain qu'un nouveau mouvement de vente en panique intervienne, indiquent les analystes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta évoquent une “rude journée” pour l'or hier 1er mai, où nombre de marchés étaient ouverts. Hier en séance, l'once est tombée jusqu'à 1.448, soit au-dessous du support identifiée à 1.456. Le prochain support majeur est situé à 1.488 dollars, mais les spécialistes s'attendent toujours à ce que les plus bas récents, soit les 1.320 dollars, soient testés de nouveau.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...