Bourse > Or > Or : l'once s'adjuge 11% depuis le début de l'année
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 175.10 +0.32 %
1 172.30Ouverture : 1 177.30+ Haut : 1 166.40+ Bas :
+0.24 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once s'adjuge 11% depuis le début de l'année

tradingsat

(CercleFinance.com) - Quoiqu'avec lenteur, le cours de l'or poursuivait le mouvement de hausse qui, depuis la fin du mois de janvier, lui a permis de regagner 90 dollars environ. Un nouveau sommet vient d'ailleurs d'être atteint ce matin à Londres. Au terme du premier fixing de ce jour sur le marché londonien, l'once d'or cotait 1.340 dollars (+ 1 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 975,3 euros (+ 2,1 euros).

Il faut remonter à octobre 2013 pour retrouver des fixings aussi élevés, selon les prix de référence de Londres.

Depuis le début de l'année, l'or en dollars affiche une hausse de plus de 11% et se comporte donc mieux que la plupart des indices d'actions sur la même période (+ 2,3% pour le CAC 40 français, - 0,2% pour le S&P 500 américain).

Maintenant que la moyenne mobile à 200 jours, indicateur technique important, est de plus en plus dépassée (elle est de 1.306 dollars environ), Commerzbank estime que ce signal haussier à court terme devrait entraîner nombre d'opérateurs à se repositionner.

En outre, l'encours de lingots formant la contrepartie de l'ETF aurifère américain confirme sa stabilisation aux environs immédiats de 800 tonnes (803,7 tonnes hier soir), comme tel est le cas depuis le début de l'année. A titre de comparaison, cet encours avait chuté d'environ 550 tonnes en 2013. Schématiquement, l'évolution de cette masse de lingots donne une idée du sentiment des investisseurs haussiers sur le métal jaune.

D'un point de vue fondamental, les analystes d'UBS ont - c'est assez rare pour être signalé - relevé leur objectif de cours à un mois sur l'or de 1.180 à 1.280 dollars l'once, et celui à trois mois de 1.100 à 1.350 dollars. Le prix moyen attendu en 2014 remonte de 1.200 à 1.300 dollars, mais si celui de 2015 reste fixé à 1.200 dollars.

L'analyste spécialisé d'UBS estime que la fin progressive des rachats d'actifs de la Fed, les fameux QE, 'vont mener à l'évaporation graduelle de la liquidité, ce qui in fine sera négatif pour les actifs risqués', comme les actions. En outre, les menaces actuelles qui pèsent sur l'économie mondiale devraient aussi jouer en faveur de l'or, selon le spécialiste.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta se montrent haussiers après que la résistance des 1.337 dollars ait été emportée au comptant. Prochaines cibles : 1.362 et 1.375 dollars, un retour vers 1.433 dollars n'étant pas à exclure.

Seule un retour sous les 1.308 dollars leur ferait changer d'avis.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...