Bourse > Or > Or : l'once reprend la barre des 1.000 euros
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 159.40 -0.96 %
1 166.60Ouverture : 1 168.80+ Haut : 1 156.00+ Bas :
-0.62 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once reprend la barre des 1.000 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.078 dollars dollars (- 4,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 1.000,7 euros (+ 2,3 euros).

En euro, c'est la première fois depuis le 7 décembre qu'un fixing se situe de nouveau au-delà du seuil symbolique des 1.000 euros. Rappelons que bien qu'en baisse par rapport à son fixing de la veille en dollars, l'once avait terminé l'année 2015 à un cours de 1.062,25 dollars.

Peut-être le brut joue-t-il de nouveau son rôle de valeur refuge dans un contexte géopolitique tendu. En effet, dans un Moyen-Orient ravagé les conflits, de la Syrie aux différentes régions peuplées de Kurdes en passant par le Yémen et la Libye, la tension a encore monté d'un cran. Après l'exécution d'un dignitaire chiite par l'Arabie saoudite, où la religion d'Etat est l'islam sunnite d'obédience wahhabite, l'Iran, théocratie chiite, a protesté. L'ambassade saoudienne à Téhéran a été incendiée par des activistes, et des postes consulaires saoudiens ont également été touchés.

En conséquence, Riyad a rappelé son ambassadeur en poste à Téhéran, imité par des “Etats amis” (Bahrain, le Soudan notamment), et rompu ses relations diplomatiques avec l'Iran. Pour mémoire, l'Arabie saoudite mène déjà depuis près d'un an une guerre contre un mouvement rebelle yéménite affilié au chiisme et soutenu, en sous-main, par l'Iran.

Rappelons que de 10 à 15% de la population saoudienne est, malgré le wahhabisme, de religion chiite. Elle se concentre de plus dans les régions saoudiennes proches du nord du golfe persique, non loin des plus importants gisements saoudiens. En outre, l'Iran occupe l'une des des rives du détroit d'Ormuz et est ainsi, potentiellement, en mesure de peser sur le trafic maritime - dont celui des pétroliers - entrant et sortant du golfe persique.

Enfin, et en date d'hier soir, rien de neuf pour l'encours du SPDR Gold Shares américain, le premier ETF aurifère au monde, stable à 643,6 tonnes.

EG



Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...