Bourse > Or > Or : l'once manque toujours d'allant, la Fed en vue
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 159.40 -0.96 %
1 166.60Ouverture : 1 168.80+ Haut : 1 156.00+ Bas :
-0.62 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once manque toujours d'allant, la Fed en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once de 31,1 grammes d'or cotait 1.292 dollars (- 5,75 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 934,7 euros (- 4,2 euros).

'L'once reste stationnaire non loin des 1.300 dollars, en attendant un catalyseur. Les volumes d'échange restent faibles', commentaient hier soir les courtiers de Triland Metals.

Un sentiment par les analystes d'ANZ, qui jugent fragile la configuration technique des cours de l'or actuellement. Certes, 'la menace d'une escalade des tensions entre l'Ukraine et la Russie prévient une baisse plus marquée'.

Mais 'en Chine, la demande physique a ralentit' : en mars, les importations depuis la région autonome de Hong Kong se sont limitées à 84 tonnes, soit 24% de moins qu'en février et 40% de moins qu'en mars 2013. 'Les données sur les exportations fournies par les douanes suisses confirment qu'il ne s'agit pas simplement de la conséquence d'acheminements par d'autres ports', ajoutent les spécialistes.

'La dépréciation du yuan fait pression sur la prime que le cours de l'or à Shanghai présentait dernièrement relativement aux les prix de Londres', ajoutent les spécialistes.

Par ailleurs, l'encours de lingots formant la contrepartie du SPDR Gold Shares américain restait désespérément inchangé hier soir à 792,1 tonnes. Il en est ainsi depuis le 21 avril.

D'un point de vue technique, les spécialistes de ScotiaMocatta estiment que la configuration graphique de l'or est rendue incertaine par sa récente incapacité à reprendre pied au-delà des 1.300 dollars. Le prochain support est identifié à 1.282,10 dollars, soit le niveau actuel de la moyenne mobile à 100 jours. Restent que les indicateurs techniques sont pratiquement neutres.

Notons qu'un comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine se terminera ce soir. Il devrait déboucher sur une nouvelle réduction de dix milliards de dollars de l'enveloppe mensuelle consacrée aux rachats d'actifs obligataires.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...