Bourse > Or > Or : l'once guette le discours de Ben Bernanke
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 256.90 +1.79 %
1 250.00Ouverture : 1 258.80+ Haut : 1 250.00+ Bas :
+0.55 %Perf Ouverture : 1 258.80Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once guette le discours de Ben Bernanke

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le cours de l'or se stabilisait aux environs immédiats de 1.350 dollars ce mercredi avant l'issue de l'avant-dernier comité de politique monétaire de l'année de la Fed. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de Londres, l'once d'or cotait à 1.349,5 dollars (+ 0,25 dollar par rapport au fixing d'hier après-midi) et 980,8 euros (+ 3,7 euros).

Rappelons que le 15 octobre, le cours de l'once était tombée jusqu'à 1.255 dollars.

Vers 20 heures à Paris, à l'issue du comité de politique monétaire (le FOMC) qui a commencé hier, la Réserve fédérale américaine publiera un communiqué qui sera ensuite détaillé, lors d'une conférence de presse, par son président Ben Bernanke.

“Les taux d'intérêt ne seront bien évidemment pas modifiés”, pronostique-t-on chez le courtier en devises RTFX ce matin. “Le marché ne s'attend par ailleurs pas à un changement dans le montant du programme de rachat d'actifs, fixé à 85 milliards de dollars par mois. La question est de savoir si Ben Bernanke fournira quel qu'indice que ce soit sur le moment et la manière qu'utilisera la Fed pour réduire son QE”, ajoutent les spécialistes.

Chez Société Générale, les cambistes s'attendent eux aussi 'à un ton accommodant de la part du FOMC' : selon eux, l'instance décisionnaire de la politique monétaire américaine pourrait cependant infléchir son discours pour tenir compte des dernières déceptions statistiques, notamment en matière de créations de postes.

'Sur le marché, les opérateurs dans leur ensemble s'attendent clairement à un 'petit plaisir' de la part de la Fed, et ils sont d'ailleurs positionnés en ce sens', indique-t-on chez SG,

En clair, la politique accommodante de la Fed, qui dégrade le bilan de la banque centrale et pèse donc sur la valeur relative de la devise dont elle a la charge, risque de durer plus longtemps que prévu.

L'attentisme est cependant de mise pour l'encours de l'ETF américain SPDR Gold Shares, le premier de ces produits d'inevestissement sur or. A 872 tonnes, il était de nouveau stable hier soir à la clôture de Wall Street.

Chez Commerzbank, les analystes Matières premières recommandent de ne pas trop attendre de l'issue du FOMC pour le cours de l'once : 'après tout, presque personne n'anticipe que la Fed annoncera ce soir la réduction prochaine du montant de ses QE. Au plus tôt, cette décision ne devrait pas être annoncée avant mars 2014, pour une prise d'effet en avril.'

Les spécialistes ajoutent que sur le marché chinois, l'once se négocie, pour la 4e séance de suite parmi les 7 dernières, au-dessous du cours de référence de Londres, ce qui tend à signaler un moindre appétit des acheteurs chinois.

La décote a atteint aux environs de deux dollars par once, selon les cours du Shanghai Gold Exchange, alors qu'une prime voisine de 30 dollars a été constatée en avril et mai.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta soulignent que l'incapacité de l'once à se maintenir au-delà de 1.360 dollars a réduit la dynamique haussière qui prévalait ces derniers jours. Le support à surveiller : 1.342 dollars.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...