Bourse > Or > Or : l'once commence bien 2014, le Nouvel an chinois en vue
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 175.00 +0.63 %
1 167.70Ouverture : 1 178.50+ Haut : 1 166.40+ Bas :
+0.63 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : l'once commence bien 2014, le Nouvel an chinois en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier fixing du jour à Londres, l'once d'or fin cotait 1.232,25 dollars (+ 7,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 903 euros (+ 5,6 euros). Sur le marché au comptant, les 1.240 dollars ont été frôlés ce matin.

En dollars, il faut remonter jusqu'au 18 décembre pour retrouver un niveau équivalent, et jusqu'au 12 décembre en euros.

Selon les analystes de Saxo Banque, l'or “se dirige vers sa plus forte progression hebdomadaire depuis le mois d'octobre grâce aux spéculations sur une demande toujours plus forte du marché asiatique.”

En effet, confirment les spécialistes Matières premières d'ANZ, 'la demande physique chinoise demeure solide'. Il semble qu'elle revienne en force dès que l'once s'approche des 1.180 dollars et, pour l'instant du moins, elle prévient toute chute au-dessous.

Et ANZ de poursuivre : 'la demande d'or de la Chine a augmenté sensiblement en décembre, particulièrement lors des cinq derniers jours de l'année. L'un des facteurs explicatifs possibles est le restockage en vue du Nouvel An chinois', le 31 janvier prochain.

A preuve, indique ANZ : la prime présentée par l'once négociée à Shanghai sur le cours mondial est passée le mois dernier de 0,5 à 21 dollars, 'ce qui reflète une forte demande locale'. Cette prime a atteint la semaine dernière son plus haut niveau en quatre mois, ajoute ANZ.

Pour mémoire, selon le Conseil mondial de l'or, lors de la période de 12 mois qui s'est terminée fin septembre 2013, la demande d'or de la Grande Chine (Chine dont Hong Kong et Taïwan) a atteint 1.050,4 tonnes, soit 30% de mieux qu'un an plus tôt. Ce chiffre se décomposait entre 696,5 tonnes pour la bijouterie et 341,3 tonnes pour l'investissement, avec des progressions respectives de 26% et 36%.

La Chine était alors le premier consommateur d'or au monde avec 27,9% du total, avant l'Inde (26%).

Pourtant, à en juger par l'encours de l'ETF américain SPDR Gold Shares, les investisseurs 'longs' (haussiers) réduisent toujours leur exposition à l'or, du moins par l'intermédiaire de ce produit financier. Entre le 31 décembre et le 2 janvier, son encours est passé de 798,2 à 794,6 tonnes.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta estiment que la tendance suivie par l'once au comptant en cette première séance de l'année soulage la pression baissière puisque le 31 décembre, les 1.180 dollars avaient été de nouveau testés. Prudence cependant, estiment les spécialistes : pour confirmer ce mouvement, il faudra que la résistance des 1.267 dollars soit enlevée.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...