Bourse > Or > Or : correction après un record de trois semaines
OrOr GC - MP00000000GCGC - MP00000000GC
1 175.10 +0.32 %
1 172.30Ouverture : 1 177.30+ Haut : 1 166.40+ Bas :
+0.24 %Perf Ouverture : 1 374.90Clôture veille : 0Volume :

Or : correction après un record de trois semaines

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après avoir frôlé les 1.330 dollars hier sur fond de tensions géopolitiques renouvelées avec l'Ukraine, le cours du métal jaune corrigeait ce midi. Au terme du premier fixing du jour sur le marché de référence de Londres, l'once d'or cotait 1.311,5 dollars (- 14,25 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 950,4 euros (- 8,5 euros).

Hier en effet, le cours de l'or était porté par les événements géopolitiques. En Ukraine, 'les séparatistes pro-russes n'ont pas tenu compte des avertissements lancés par le pouvoir de Kiev, qui les menace d'une intervention militaire', rappelle un intervenant.

Comme le rappellent les analystes de xTB France, “l'Ukraine, toujours au centre des attentions”, ce pays risquant l'éclatement dont Kiev et les Occidentaux tiendraient la Russie pour responsable.

Mais cela n'empêche pas l'or de corriger aujourd'hui après avoir atteint hier, selon les cours de Londres, son plus haut niveau depuis le 21 mars.

Une tendance jugée 'surprenante' par les analystes Matières premières de Commerzbank, puisque la 'désescalade' russo-ukrainienne n'est pas à l'ordre du jour. 'L'orientation positive des ventes au détail américaines, telles que publiées hier, a sans doute eu davantage d'impact que la crise ukrainienne', estiment-ils.

En effet, de bonnes statistiques américaines plaident, à plus ou moins court terme, pour le relèvement des taux directeurs par la Fed et une remontée des taux longs structurellement préjudiciables à l'or qui, lui, ne procure aucun rendement.

Cependant, le Conseil mondial de l'or a publié une étude selon laquelle la demande chinoise de métal jaune pourrait augmenter d'environ 25% ces quatre prochaines années, tant pour la bijouterie qu'à des fins d'investissement. La Chine devrait donc consolider son rang de premier consommateur d'or au monde.

Notons que l'encours d'or formant la contrepartie du SPDR Gold Shares, l'ETF aurifère américain, est remonté de 1,8 tonnes entre vendredi et lundi soir à 806,2 tonnes. C'est la première fois qu'il augmente depuis le 24 mars.

D'un point de vue technique, les analystes de ScotiaMocatta se montrent prudents. Le niveau clé pour la poursuite de la hausse est situé à 1.335 dollars, estiment-ils. 'Nous restons haussiers court terme sur le métal jaune, mais nous passerons à la vente si les 1.310 dollars étaient cassés', indique ScotiaMocatta.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...